La proteine prp4 : role dans l'assemblage du complexe d'epissage chez la levure s. cerevisiae, modelisation et definition du domaine d'interaction avec prp3

par LILIA AYADI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Josette Banroques.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'epissage des arn premessagers chez la levure se fait au sein d'un large complexe ribonucleoproteique dont l'assemblage necessite l'intervention de nombreuses proteines. L'une d'entre elles, prp4, est retrouvee au niveau des snrnps u4/u6 et u4/u6-u5, mais aussi dans le spliceosome avant la premiere etape de la catalyse. Elle quitte le spliceosome juste avant la premiere etape d'epissage, au moment ou le snrna u4 se detache du complexe. Une analyse biochimique fine de mutants prp4 nous a permis de montrer que prp4 etait impliquee dans l'etape de relargage de u4. En effet, nous avons pu observer chez ces mutants l'accumulation d'un complexe incapable de relarguer le snrna u4 et donc d'evoluer vers l'etape catalytique. La proteine prp4 presente une region basique au niveau du domaine n-terminal, et un domaine c-terminal forme de sept motifs wd structures en -propeller et caracteristiques des sous-unites des proteines g. L'ensemble du gene prp4 a ete mutagenise de maniere a definir les regions de la proteine impliquees d'une part, dans l'interaction avec prp3 (une autre proteine de la diparticule u4/u6), et d'autre part, dans l'association a la diparticule u4/u6. Nos resultats montrent que le domaine n-terminal n'est pas directement implique dans l'interaction prp3-prp4 a l'inverse du domaine c-terminal. La modelisation de ce dernier domaine, en collaboration avec le groupe de j. P. Mornon, nous a permis de mieux cerner la region de contact avec prp3. Nous avons egalement mis en evidence une correlation entre la capacite de prp4 a interagir avec prp3 et son aptitude a s'associer a u4/u6. En ce qui concerne la region basique du domaine n-terminal, l'analyse de mutants a revele le role essentiel de celle-ci dans l'association avec le duplex u4/u6. Nous proposons un modele dans lequel prp4 et prp3 formeraient un heterodimere avant de s'associer a la diparticule par l'intermediaire de la region basique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 P.
  • Annexes : 403 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013477
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.