Etude des excitations magnetiques dans le supraconducteur a haute temperature critique la#2#-#xsr#xcuo#4 par diffusion inelastique des neutrons

par SYLVAIN PETIT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de HAMID MOUDDEN.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous nous interrogeons sur le role des correlations de spin dans le probleme de la supraconductivite a haute temperature critique. Pour caracteriser ces correlations, nous presentons une etude par diffusion inelastique des neutrons, du spectre des excitations magnetiques dans le compose metallique supraconducteur la#2#-#xsr#xcuo#4, en fonction de la temperature et du taux de strontium x. Notre etude a mis en evidence l'existence de deux types de fluctuations. Le premier type correspond a un spectre de fluctuations bidimensionnelles isotropes des spins du cuivre, piquees dans l'espace reciproque en quatre points symetriques dits incommensurables autour du vecteur d'onde antiferromagnetique. Le second type de fluctuations correspond a des correlations antiferromagnetiques bidimensionnelles de tres basse energie, typiquement 1 mev. Differentes interpretations sont envisagees, en particulier, les excitations electron-trou mediee par le nesting de la structure de bande. Le probleme des stripes, et enfin l'hypothese de porteurs pieges par l'effet du desordre de substitution la/sr. Toujours dans le but d'etudier les liens qu'entretiennent magnetisme et supraconductivite, nous presentons une etude perturbative du modele t - t' - j. Les quasiparticules considerees decrivent le mouvement d'un trou de dopage, suivi par un sillage de spins localises sur le cuivre. Pour un meme taux de dopage x, il peut exister deux phases, caracterisees par un nombre x ou 1 + x de ces quasiparticules. Nous montrons que dans cette deuxieme phase, l'interaction d'echange entre spins localises combinee a l'anharmonicite intrinseque de ces quasiparticules se comporte comme une interaction attractive ; nous presentons une etude de la stabilite et de la symetrie d'une phase supraconductrice mediee par ce mecanisme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 P.
  • Annexes : 215 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013449
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.