Langages de requete pour bases de donnees temporelles

par LAURENT HERR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Serge Abiteboul.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les bases de donnees temporelles sont des bases de donnees dans lesquelles on stocke des informations datees. Dans cette these, nous etudions les langages de requete dits temporels, qui permettent d'interroger ce type de bases de donnees. Il y a deux grandes familles de langages de requete temporels : les langages explicites et les langages implicites. Les premiers donnent la possibilite de faire des references explicites aux dates dans les requetes. Contrairement aux seconds, qui offrent en contre-partie un jeu d'operateurs temporels (since, until, next. . . ). Dans cette these, nous comparons la logique du premier ordre et la logique temporelle, qui sont les representants les plus repandus des langages explicites et des langages implicites respectivement. Grace a un resultat de theorie de la communication, nous montrons que la logique du premier ordre est plus expressive que la logique temporelle. Ensuite, nous presentons trois nouveaux langages qui generalisent les langages implicites existants. Le plus important de ces trois langages est t-fixpoint, qui permet d'exprimer la quasi-totalite des requetes dont on a besoin en pratique, et qui garantit leur evaluation en temps polynomial.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 P.
  • Annexes : 75 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.