Caracterisation de la formiate deshydrogenase de solanum tuberosum : complexite genique et regulation de son expression

par CECILE HOURTON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CATHERINE COLAS DES FRANCS SMALL.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La formiate deshydrogenase (fdh) catalyse l'oxydation du formiate en dioxyde de carbone. Il en existe une grande diversite chez les microorganismes tandis que chez les plantes, elle est mitochondriale, soluble et dependante du nad. Mon travail contribue a la caracterisation de la fdh de s. Tuberosum aux niveaux adn, arnm et proteine, dans le but de comprendre son role physiologique, d'etudier sa complexite genique et la regulation de son expression. Des hybridations de type northern et western ont montre une faible expression de cette enzyme dans les feuilles et une forte expression dans les tissus non photosynthetiques. L'abondance de cette proteine dans les mitochondries et dans les tissus non photosynthetiques a suggere sa possible implication dans la respiration cellulaire. Des mesures de respiration ont montre que le formiate est un bon substrat respiratoire pour les mitochondries isolees de tubercules de pomme de terre. Le role de la fdh serait donc de fournir du nadh a la chaine respiratoire. Pour preciser ce role, des mutants d'expression de la fdh ont ete construit (technique dite antisens). Des plantes de pommes de terre ont ete transformees avec ces constructions et sont en cours de regeneration. La fdh est egalement fortement induite dans les feuilles au cours de differents stress : l'obscurite, la blessure, le deficit hydrique, le froid et l'hypoxie. L'expression des arnm serine hydroxymethyltransferase (shmt) a ete etudiee en parallele et sa regulation est inverse comparee a celle de la fdh. De plus, les effets de la vaporisation de differents metabolites sur les feuilles ont ete etudies au niveau du taux d'arnm fdh et shmt et ont revele differentes voies metaboliques impliquees dans la biosynthese du formiate et peut etre dans l'accumulation de la fdh (glycolyse, degradation de la serine et oxydation du methanol). Des hybridations de type southern ont montre que la fdh de plante est codee par une petite famille multigenique. Des experiences d'amplification par pcr et rtpcr puis le criblage d'une banque genomique ont permis d'identifier trois copies de genes fdh. Leur sequencage a montre que l'un d'eux correspond a un pseudogene.

  • Titre traduit

    Potato formate dehydrogenase characterization : gene complexity and regulation of its expression


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 119 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013335
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.