Etude de la stabilite de la phase des alliages de plutonium obtenue par additions d'elements deltagenes

par Philippe Deloffre

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Louisette Priester.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la stabilite de la solution solide d'alliages plutonium gallium a permis de determiner les mecanismes, les cinetiques et les morphologies obtenus lors de la transformation partielle delta donne alpha prime a basse temperature, sous contrainte uniaxiale ou sous pression isostatique. A basse temperature, suivant la temperature de traitement, des transformations reconstructive et martensitique anisotherme ou isotherme sont mises en jeu. La morphologie de la phase alpha prime obtenue est soit en lattes, soit lenticulaire. Sous contrainte ou pression, ces deux types de transformations ont lieu simultanement, dans ce cas la morphologie de la phase alpha prime se presente toujours sous forme de lattes. L'etude de la transformation de reversion alpha prime donne delta au chauffage a permis de confirmer la presence de transformation reconstructive sous certaines conditions lors de la transformation de phase delta donne alpha prime. La stabilite du melange binaire alpha prime plus delta en temperature sous contrainte ou sous pression entre trois cent soixante treize et six cent soixante treize kelvin conduit a l'etat final alpha pur plus delta enrichi en gallium et au dessus de six cent soixante treize kelvin a la solution solide delta de teneur en gallium initiale. En dessous de trois cent soixante treize kelvin, le melange binaire initial ne subit aucune evolution vers l'etat d'equilibre alpha plus compose defini prevu par n. T. Chebotarev. Ainsi, le comportement du melange binaire alpha prime plus delta depend du passage ou non de la transformation de phase alpha donne beta. En effet, la phase alpha prime garde le gallium alors que la phase beta le rejette. Enfin, des maintiens en temperature superieurs au point ms et en pression inferieur a pms, c'est a dire sans passer la transformation de phase delta donne alpha prime, ne conduit a aucune evolution de la solution solide delta plutonium gallium vers un etat plus dense pour les temps de traitements realises qui sont de mille deux cent cinquante heures.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 70 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013329
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.