Le lemme fondamental de Jacquet et Ye en égales caractéristiques

par BAO CHAU NGO

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Gérard Laumon.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Jacquet et ye ont conjecture une famille d'identites entre integrales de type de kloosterman pour le groupe gl(n) sur un corps local non archimedien. Dans le contexte de la formule des traces relatives de jacquet, ces identites jouent le role d'un <<<>lemme fondamental<>>>. Nous demontrons cette conjecture dans le cas ou le corps local est de caracteristique positive. Le point cle de cette preuve consiste a construire une deformation d'une somme de kloosterman pour gl(n) en des produits de sommes de kloosterman classiques. L'identite a demontrer apparait alors comme une limite des identites connues entre sommes de kloosterman classiques. Ce passage a la limite se formule de maniere adequate a l'aide de l'interpretation cohomologique des sommes exponentielles et de la theorie des faisceaux pervers <script small 1>-adiques. La transformation de fourier-deligne intervient aussi de maniere cruciale dans la demonstration.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 59 P.
  • Annexes : 40 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013274
  • Bibliothèque : Bibliothèque Mathématique Jacques Hadamard (Orsay, Essonne).
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : NGO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.