Application de l'analyse par activation neutronique et de la spectrometrie de masse associee a un plasma d'argon pour l'identification et le dosage des elements metalliques apportes par les rejets miniers dans la riviere das velhas - bresil

par MARIA ADELAIDE RABELO VASCONCELOS VEADO

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Terre, océan, espace

Sous la direction de Gilles Revel.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse par activation neutronique instrumentale (inaa) et la spectrometrie de masse associee a un plasma d'argon (icp-ms) ont ete associees pour identifier et doser des elements metalliques apportes par les rejets miniers dans des echantillons d'eau et de sediments de la riviere das velhas (bresil). Deux campagnes de prelevements, a un an d'intervalle, ont ete effectuees dans huit lieux le long de la riviere, a partir de la source jusqu'a la hauteur de la ville de belo horizonte. Les conditions optimales de prelevements et de stockage des echantillons ont ete mises au point ainsi que la facon de preparer les echantillons pour l'analyse afin d'obtenir les meilleurs resultats possibles. Les resultats obtenus par les deux methodes sont complementaires ; leur justesse a ete verifiee par des analyses sur des echantillons internationaux de reference (eaux de riviere et sols). Nous avons determine la methode la plus appropriee pour chaque element, selon la sensibilite, la precision et les interferences constatees. La methode nucleaire (inaa) parait preferable pour la determination des concentrations en elements : sc, sr, fe, co, zn, as, zr, sb, cs, hf, ta, au, la, ce, sm, eu, tb, yb, lu et l'analyse par icp-ms pour celles des elements : li, b, mg, al, ca, ti, v, ni, cu, rb, sr, y, nb, mo, ag, cd, sn, ba, w, ti, pb, th, u, pr, nd, gd, dy, ho, er, tm. Les deux methodes d'analyse ont ete pratiquees sur les echantillons d'eau et de sediments de la riviere das velhas les resultats montrent une forte augmentation de concentration de l'element fe dans les eaux et les sediments a partir d'un point qui correspond a la region des grosses exploitations minieres. Les elements cr, co, ni, cu, pb, u, li, rb, sr, ba, accusent aussi une augmentation de concentration dans l'eau a partir de ce point. Une tres forte concentration, dans l'eau et le sediment, des elements au et as est relevee dans un point situe sur un affluent au voisinage duquel une mine d'or est exploitee et un gisement d'arsenic l'a ete. Cette etude a permis de preciser la place relative de l'inaa et de l'icp-ms pour les recherches sur les eaux de surface. Elle apporte de nombreux renseignements sur cette region de l'etat du minas geras qui pourront servir pour le controle de l'environnement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 62 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013261
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.