Contribution a l'etude de la paleometallurgie du cuivre et du cuivre arsenic a partir de l'analyse des elements legers et de fusions experimentales

par FRANCINE PAPILLON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JEAN MICHEL DUPOUY.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de l'etude est d'essayer de reconstituer directement a partir des objets anciens, les technologies d'elaboration utilises dans la toute premiere metallurgie du cuivre. Ce travail s'appuie d'une part, sur l'analyse des elements legers et d'autre part, sur une mise en uvre des principes de la metallurgie physique. L'etude d'un objet archeologique impose neanmoins l'utilisation de techniques d'investigation particulierement non destructives. Une part importante de ce travail consiste a mettre au point des techniques de metallographie et de dosage de l'oxygene et du carbone par reactions nucleaires, les mieux adaptees a ces objets precieux. Par ailleurs, des fusions experimentales de cuivre et d'alliage cuivre-arsenic ont ete menees en laboratoire, sous differentes conditions de duree, de temperature et d'atmosphere oxydo-reductrice, et sur le terrain a l'archeodrome de beaune pour simuler une partie du travail de l'artisan prehistorique. Les resultats de mesures effectuees sur ces echantillons sont coherents avec la connaissance generale des phenomenes d'oxydo-reduction et le comportement de l'oxygene dans le cuivre et son alliage cuivre-arsenic est conforme aux predictions de la thermodynamique. L'analyse de trois objets anciens a montre que les teneurs en oxygene et en carbone etaient plus proches de celles des echantillons de l'archeodrome que de celles des echantillons du laboratoire. Il reste donc a affiner la simulation et a mieux controler l'ensemble des parametres qui definissent la physico-chimie du feu de charbon de bois

  • Titre traduit

    Contribution to the study of copper and copper arsenic archaeometallurgy using light element analysis and experimental fusion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 102 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013240
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.