Etude de la diversite des populations de colletotrichum lindemuthianum, agent responsable de l'anthracnose du haricot, a l'echelle mondiale

par JEAN-VINCENT FABRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Dron.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Colletotrichum lindemuthianum est un champignon deuteromycete responsable de l'anthracnose du haricot commun (phaseolus vulgaris). Cette maladie est particulierement importante dans les zones tropicales d'altitude ou les conditions climatiques fraiches et humides sont propices au developpement des epidemies. Dans ces regions, les resistances nouvellement introduites sont rapidement surmontees par l'emergence de nouvelles races fongiques. La grande variabilite des populations pathogenes est supposee etre la cause de la faible durabilite des genes de resistance introduits. La diversite genetique des populations de c. Lindemuthianum a ete estimee tant pour des marqueurs de pouvoir pathogene que pour des marqueurs moleculaires. Une collection de souches provenant des quatre principales zones de production (afrique de l'est, europe, amerique centrale et amerique latine) a tout d'abord ete etudiee puis dans un second temps, une etude des populations pathogenes a l'echelle locale a ete realisee en tanzanie. Ces etudes ont revele une importante diversite genetique chez c. Lindemuthianum quelque soit le type de marqueur considere. Sur la base des profils de restriction des its, deux groupes moleculaires ont ete definis. Une correlation entre le pouvoir pathogene des souches et le groupe moleculaire auquel elles appartiennent pourrait exister. Les souches provenant d'amerique centrale sont les plus diversifiees du point de vue du pouvoir pathogene. Sur la base des profils d'amplification rapd, elles apparaissent egalement comme les plus eloignees. Cette region pourrait constituer un centre de diversite majeur de cet agent pathogene. La mutation et la selection par l'hote apparaissent comme les principales forces generant la diversite et conduisant a la differenciation des populations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013238
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.