Origine et comportement geochimique de l'uranium dans les sediments marins - utilisation du rapport (#2#3#4u/#2#3#8u) en geochimie marine -

par CATHERINE ORGANO

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Louis Reyss.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le rapport #2#3#4u/#2#3#8u peut etre considere comme un indicateur potentiel de l'origine des sediments et de leur evolution diagenetique. Suivant ces principes, trois types de depots marins ont ete etudies : des sediments detritiques terrigenes a faible taux d'accumulation (type boues rouges), des sediments biogenes carbonates et siliceux, ainsi qu'un encroutement de manganese. La precision des mesures du rapport #2#3#4u/#2#3#8u obtenues par spectrometrie de masse a permis de caracteriser qualitativement et quantitativement plusieurs phenomenes geochimiques. Dans les sediments detritiques terrigenes ainsi que dans l'encoutement polymetallique, une diffusion de #2#3#4u se traduisant par une sortie vers l'eau de mer plus rapide que la formation de ce nucleide par la decroissance du #2#3#8u a ete mise en evidence. Grace a un modele, le flux sortant de #2#3#4u a ete calcule. Il represente environ 10% des apports par les fleuves et les rivieres. Dans les sediments biogenes, la comparaison entre les rapports #2#3#4u/#2#3#8u mesures et des rapports calcules (en tenant compte de la composition du sediment) a permis de confirmer la nature authigenique de l'uranium piege dans les sediments suboxiques de l'atlantique nord-est tropical. Le meme travail a ete effectue sur les sediments siliceux du plateau de kerguelen afin de determiner si le rapport #2#3#4u/#2#3#8u pouvait etre utilise comme traceur des variations de la productivite des eaux de surface en reponse aux cycles quaternaires glaciaire/interglaciaire. C'est ainsi qu'un exces de #2#3#4u (#2#3#4u/#2#3#8u superieurs a celui de l'eau de mer) associe aux forts pourcentages de carbonates du dernier stade interglaciaire a 123 000 ans a ete observe. Les profils d'uranium et du rapport #2#3#4u/#2#3#8u dans les sediments marins sont donc le resultat de plusieurs phenomenes : piegeage authigenique et echange et diffusion du #2#3#4u present dans la phase detritique argileuse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 P.
  • Annexes : 132 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013231
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.