Etude par resonance magnetique nucleaire de la proteine alcr, le transactivateur du regulon ethanol d'aspergillus nidulans et de son complexe avec l'adn

par RACHEL CERDAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Eric Guittet.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine alcr est un facteur transcriptionnel intervenant dans les voies d'utilisation de l'ethanol chez aspergillus nidulans. Alcr contient en n-terminal, un motif de liaison a l'adn : cys-x2-cys-x6-cys-x16-cys-x2-cys-x6-cys qui chelate deux atomes de zinc et appartient a la famille des clusters a zinc dont l'exemple le plus connu est la proteine gal4. Ce travail presente l'etude structurale par resonance magnetique nucleaire du domaine de liaison a l'adn de la proteine alcr et de son complexe avec l'adn. Le premier chapitre de cette these presente les aspects biologiques et biochimiques de la proteine alcr. Les differentes etapes d'expression et de purification necessaires a l'obtention d'un echantillon pour une etude par rmn sont exposees. Le deuxieme chapitre concerne l'etude structurale de la proteine alcr. La structure tridimensionnelle d'alcr a ete resolue et montre que cette proteine appartient a une famille structurale dont on comptait deja quatre elements. D'un point de vue structural, l'originalite d'alcr reside dans la longue sequence entre la troisieme et la quatrieme cysteine qui possede une helice alpha. Le troisieme chapitre expose l'etude du complexe entre alcr et son demi-site nucleotidique. Nous avons mis en evidence un complexe stable entre les deux composants et calcule son temps de vie. Les variations de deplacements chimiques de la proteine et de l'adn lors de la formation du complexe ont ete analysees. Les resultats obtenus sur l'etude du complexe nous amenent a penser q'alcr, contrairement aux autres clusters a zinc connus, serait capable de se lier a l'adn de facon monomerique. De plus, une etude par une nouvelle approche rmn de l'echange des protons avec le solvant sur la proteine libre et liee est decrite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 P.
  • Annexes : 132 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.