Couplage d'une transformation geometrique avec une methode d'elements finis pour la resolution des equations de maxwell en 3d

par SIDI YAHIA EL OUAZZANI

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de FRANCOISE RIOUX DAMIDAN.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous interessons dans ce travail a la modelisation des courants de foucault, en utilisant le couplage d'une transformation geometrique avec une methode d'elements finis. Nous etablissons une formation variationnelle ou les inconnues sont le champ magnetique dans le conducteur et le potentiel transforme dans l'image de l'exterieur. Nous effectuons l'analyse mathematique du probleme continu et des problemes approches. Deux types d'elements finis sont consideres pour decrire le champ magnetique dans les conducteurs : variables nodales et variables d'arete. La description du potentiel transforme se fait par le biais d'une discretisation avec des elements nodaux de lagrange. Pour chacun des deux codes de calcul mis au point, deux versions sont realisees : une version pour la transformation spherique et une autre pour la transformation parallelepipedique. Les resultats sont valides par le calcul analytique dans une sphere conductrice, et des comparaisons avec l'association d'une methode d'elements finis avec une methode d'integrale de frontiere sont effectuees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 P.
  • Annexes : 54 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.