Mars et les muses dans l'apologie pour hérodote d'henri estienne

par BÉNÉDICTE POUSSIN-BOUDOU

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Daniel Ménager.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'apologie pour herodote d'henri estienne est censee "continuer l'argument" de la preface latine (apologia pro herodote) dont estienne voulait faire preceder la traduction en latin par laurent valla des histoires d'herodote le livre est d'abord une defense d'herodote, accuse d'invraisemblance. Ce reproche s'explique par la tendance de l'esprit humain a se fier au jugement d'autrui, et a n'admettre que ce qu'il connait. Au-dela d'herodote, c'est le rapport a l'antiquite qu'estienne cherche a modifier, et son apologie est une reflexion sur le jugement et les methodes de la critique. L'originalite d'estienne consite a etablir un lien entre le refus de croire herodote et le doute sur le sens litteral de l'ecriture. L'apologie est ainsi un livre polemique, qui s'en prend aux exegeses allegoriques et a l'obscurantisme des catholiques. Mais, a mars, estienne souhaite allier les muses : l'apologie fait place a de nombreux recits qui proposent une analyse des comportements humains et des reecritures des memes faits estienne s'interesse encore a l'interpretation des proverbes et des mythes poetiques. Il met encore en uvre une methode pour lire l'histoire, et il cherche, dans sa quete de laverite, a reconcilier les lettres profanes et les lettres sacrees

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 734 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 444 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-200 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.