L'usage du silex dans l'acquisition et le traitement des matieres animales dans le néolithique de chalain et clairvaux : la motte-aux-magnins et chalain 3 (jura, france) 3700-2980 av. j.-c

par Valérie Beugnier

Thèse de doctorat en Ethnologie. Sociétés préhistoriques

Sous la direction de Catherine Perlès.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Compte tenu de conditions de conservation exceptionnelles, les habitats neolithiques des milieux humides, implantes en bords de lacs ou en zones marecageuses, representent pour l'archeologue un terrain d'etude unique et privilegie. Il s'agit de sites bien dates par la dendrochronologie. De nombreux vestiges, tels les macrorestes vegetaux, les pollens et les restes de faune, permettent une bonne reconstitution de l'environnement et de son exploitation par l'homme, alors que la conservation des structures architecturales fournit une bonne image de l'espace villageois. Le mobilier, comprenant des biens de l'artisanat et des outils, est abondant, varie, et souvent en excellent etat de conservation. Des dechets resultant de diverses activites de consommation ou de transformation sont egalement associes a cet ensemble. Ainsi, les habitats littoraux refletent aussi fidelement que possible la culture materielle des groupes et certaines des activites pratiquees dans le cadre de quelques cellules architecturales ou encore d'une unite villageoise. Dans ce contexte, bien mieux que dans le cas des gisements de terre ferme, il est possible de developper des approches systemiquee. C'est dans cette perspective que l'etude traceologique d'outillages en pierre taillee presentee dans le cadre de cette these, a ete realisee. Sont au coeur de ce travail quatre villages neolithiques des lacs de chalain et clairvaux (jura), qui s'echelonnent de 3700 a 2980 av. J. -c. Tout au long de cette sequence, qui va du neolithique moyen 11 au neolithique final, d'importants changements apparaissent dans les strategies d'acquisition des matieres premieres, les modalites de production des supports et des outils et de fonction meme de ces industries. Pour l'ensemble de cette periode, l'outillage en silex se caracterise toutefois par le role reduit qu'il a joue dans le systeme technique des groupes. Les industries sont numeriquement faibles compte tenu de la duree d'occupation des villages. Selon les niveaux, au sein du spectre fonctionnel, des pans entiers de l'economie sont absents ou tres peu representes. Les taux d'utilisation sont faibles (entre 30 et 40 %), les cycles d'avivage rares, et les outils ne sont jamais rejetes a exhaustion. Cet usage reduit de l'outillage, la place peu importante qu'il occupe dans le systeme technique des groupes demontrent un deplacement de l'investissement tech


  • Résumé

    Because of exceptional conditions of preservation, the neolithic settlements of humid environments, in lacustrine or marshy areas, represent a unique and privileged field of study for archaeologists. These sites are well dated by dendrochronology. Numerous remnants, such as vegetal artifacts, pollens, and faunal remains, enable a good reconstruction of the environment and its exploitation by man, while the preservation of architectural structures gives a good image of the village organisation. The objects, which include handicrafts and tools, is abundant, varied, and often remarkably well-preserved. Waste from various activities of consumption or transformation is also associated with this assemblage. Thus, lake dwellings reflect most exactly the groups' material culture and some activities practised within a few architectural cells or within a village unit. Under these conditions, much better than in the case of mainland sites, it is possible to develop systemic appproaches. The use-wear analysis of knapped-stone tools presented in this thesis was carried out in this perspective. Four neolithic villages on the lakes of chalain and clairvaux (jura), spread from 3700 to 2980 bc, lie at the core of this work. Throughout this sequence (from the neolithique moyen ii to the neolithique final), great changes appeared in the strategies of raw material acquisition, the methods of blank and tool production, and the function of these industries. However, over the whole period, flint tools are characterised by the restricted role they played in the groups' technical system. The industries are numerically poor, in view of the length of occupation. Depending on the stratigraphic assemblages, complete chapters of economy are missing, or poorly represented, in the functional spectrum. The utilisation ratios are low (between 30 and 40 %), sharpening cycles rare, and tools are never thrown upon exhaustion. This reduced use of tools and the bottom place they occupy in the groups' technical system suggest a displacement of the technical investment towards polished tools, grinding apparatus, and bone or wood tools. Lastly, comparison of the functional data with other contextual data has shown the existence of spatially segmented productions, on the scale of either houses or villages. This result testifies to a non-autarky of domestic cells as well as to an economic and social o

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 464 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 487 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2568
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-155 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.