Vieillissement, age de la retraite et emploi des travailleurs agés : aspects géneraux, comparaison internationale, et étude du cas italien

par Stéphanie Toutain

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Didier Blanchet.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .


  • Résumé

    Selon une logique demographique courante, le vieillissement de la population devrait avoir pour consequence une remontee de l'age de la retraite. C'est au moins ce qu'on prevoit pour le siecle prochain. Le but de la these est de s'interroger sur la pertinence de ce diagnostic et ses implications. On commence par constater que ce postulat n'est pas verifie empiriquement sur le passe ou en coupe diachronique quand on compare des pays se situant a des niveaux de developpement differents. Le vieillissement est plutot associe a une baisse de l'age de la retraite. On s'interesse alors aux facteurs qui peuvent expliquer retrospectivement ce phenomene. Deux analyses peuvent etre proposees: - une analyse du cote de l'offre de travail, s'appuyant sur une approche en termes d'arbitrage revenu / loisir. - une deuxieme analyse se propose de s'attarder sur un des facteurs susceptibles d'expliquer ce paradoxe : le phenomene d'exclusion du marche du travail des travailleurs ages etant particulierement marque dans les pays developpes, on propose d'examiner en detail les dispositifs de retraite et de preretraite qui contribuent a expliquer les inegalites internationales de taux d'emploi aux ages eleves dans cinq pays industrialises (etats-unis, france, paysbas, allemagne, royaume-uni). Qu'en deduire au niveau prospectif ? ceci peut-il s'inverser ? il est effectivement possible que l'arbitrage collectif entre revenu et loisir cesse d'aller systematiquement en faveur d'une retraite plus precoce, compte tenu du cout induit en termes de transferts sociaux. Mais le probleme demeure au niveau de la demande de travail. Ceci conduit a s'interroger sur les facteurs qui peuvent faciliter le maintien au travail des travailleurs ages. On va notamment explorer l'idee selon laquelle ce maintien ne pourrait se faire qu'au prix d'une certaine flexibilite des fins de carriere. On essaiera d'y repondre par une analyse des liens entre taux d'emploi aux ages eleves et evolution des salaires sur les annees precedant la retraite ainsi que par une presentation un peu plus detaillee du modele japonais. Pour finir, l'ensemble du theme de l'age de la retraite sera illustre par une etude de cas relative a l'italie. Elle sera abordee sous trois angles : demographique, reforme du systeme de retraite et marche du travail.


  • Résumé

    According to a common demographic reasoning, the result of population ageing should be a rise of retirement age. At least, that is the forecast for the next century. The purpose of this thesis is to question the relevance of this diagnosis and its consequences. We start by noting that the postulate isn't empirically confirmed over the past or in diachronic section when countries at different development stages are compared. Ageing is rather related to a lowering of retirement age. We then look at the factors that can, in retrospect, explain the phenomenon. Two analysis may be offered: - a work offer side analysis, based on an income/pleasure arbitration approach. - a second analysis intends to focus on one of the factors that could explain this paradox: the exclusion from work market phenomenon for older workers being particularly strong in developed countries, we set out to review the details of the retirement and early-retirement systems which explain part of the world-wide inequalities in employment rates for older ages in five industrialised countries (united-states, france, netherlands, germany, great-britain). What should be inferred at a prospective level ? could this be reversed ? it is indeed a possibility that the collective arbitration between income and pleasure stops automatically being in favour of an earlier retirement, given the induced costs in terms of social transfers. But the problem remains for the work demand. This leads to wonder about the factors that could make keeping older workers at work easier. We will in particular explore the concept that keeping these workers could only be done subject to a certain flexibility at career end. We will try to answer by an analysis of the relationship between elderly age employment rate and salary evolution in the years before retirement, as well as a little more detailed presentation of the japanese model. To finish, the retirement age theme in its whole will be illustrated by a case study of italy. The approach will be from three sides : demographic, retirement systems reform and work market.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par l'Harmattan à Montréal, Budapest, Paris

Les systèmes de retraites en Italie : une interminable réforme


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 577 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 312 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-154 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par l'Harmattan à Montréal, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Les systèmes de retraites en Italie : une interminable réforme
  • Dans la collection : Populations
  • Détails : 1 vol. (III-185 p.)
  • ISBN : 2-7475-0244-9
  • Annexes : Glossaire. Bibliogr. p. [175]-180
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.