La production de l'industrie lithique taillee en grece centrale pendant le bronze ancien (manika, lithares, pefkakia, nemee)

par Anna Karabatsoli

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Catherine Perlès.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre these a tente de reconstituer la production de l'industrie lithique taillee, au sens large du terme - des l'acquisition de la matiere premiere jusqu'au rejet du produit fini - de quatre sites de la grece centrale : dans les regions consernees se situe le "coeur" des phases prepalatiales de la grece continentale et la conrtibution de la technologie lithique peut etre significative, car elle est en effet connue seulement sur des sites tres peu nombreux. L'industrie lithique de ces regions est essentiellement basee sur l'obsidienne, une matiere premiere originaire de l'ile de melos (cyclades) qui etait constamment presente et avait la meme fonction generale du neolithique a l'age du bronze; les notions des societes hierarchisees, des echanges developpes et de la specialisation artisanale qui sont considerees comme ayant une place primordiale dans les systemes complexes des le debut de l'age du bronze (bronze ancien), peuvent etre abordees par l'etude de la circulation de l'obsidienne en egee qui semblent pouvoir en elucider certains aspects. Utilisant une approche methodologique basee sur la notion de la chaine operatoire qui nous permettaient de reconstituer les chaines operatoires de tous les materiaux utilises, de comprendre le debitage et la valeur de l'information spatiale - en prenant toujours en compte le caractere particulier de chaque site - nous sommes arrives aux conclusions suivantes : nos resultats incitent a revoir la notion de l'acces direct aux sources par les utilisateurs, hypothese proposee par les chercheurs pour l'age du bronze, car le critere de la presence des eclats corticaux et d'une production locale attestee, semble insuffisant; le carctere du site joue un role primordial. - la production en obsidienne peut presenter des differences d'un site a l'autre pour ce qui concerne sa representation quantitative : elle peut etre etendue ou moins etendue; nous avons des indices forts qui nous permettent de suggerer que le debitage dans le premier cas vise a une production plus etendue que ce qui correspond aux simples besoins locaux. - qualitativement le debitage presente une haute qualite technique, concernant parfois egalement la production sur matieres premieres de qualite mediocre et s'effectue selon les memes principes sut tous les sites; quelques particularites remarquees sur sa gestion sont secondaires. - l'outillage est sur tous le


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 362 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 361 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.