Conscience, attitudes et comportements des juifs en france entre 1936 et 1944

par Diane Afoumado

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Jacques Becker.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'approche chronologico-thematique de cette recherche permet de mesurer l'evolution des comportements de l'opinion publique juive en france durant la periode qui s'etend de 1936 a 1944. La premiere partie dresse un etat des populations juives en france durant les annees trente en insistant sur les multiples expressions de la judeite. A partir de ces diverses facettes, l'etude fait le point sur le degre de connaissance des populations juives concernant l'extension territoriale du nazisme a l'est de l'europe et de son corollaire, l'application systematique d'une politique antisemite. Par quels moyens pouvait-on s'informer et jusqu'a quel point les supports de l'information transmettaient-ils l'integralite des faits ? dans une seconde partie, sont analysees les reactions des juifs en france face au phenomene nazi en europe jusqu'a l'entree en guerre de la france. Cette thematique pose le probleme des relations entre les israelites francais et les juifs immigres en france; la difficulte de s'unir dans la lutte contre l'antisemitisme; les degres d'engagements des diverses tendances du judaisme en france; les differences marquantes entre les instances officielles juives et les anonymes et les divers moyen de lutte. Puis, la derniere partie aborde la thematique de la guerre et le bouleversement des donnees pour les populations juives. L'importance de multiples parametres tels que le poids d'un vecu historique, les mecanismes de rejet psychologique face a une information trop difficile a accepter sont longuement etudies. Ils s'inscrivent dans une problematique d'ensemble concernant l'impossible prise de conscience face a l'extermination des juifs a l'echelle europeenne de laquelle decoule une reaction souvent lente et tardive. La conclusion de cette etude conduit a souligner la reapparition d'une identite juive recouvree au sortir de la guerre et d'un bouleversement irreversible au sein des diverses communautes juives en france.

  • Titre traduit

    Conscience, attitudes and behaviours of the jews in france between 1936 and 1944


  • Résumé

    This study allows us to evaluate on a chronologic bases and by themes the attitude of the jews in france between 1936 and 1944. The first part draws up a state of the jewish populations in france during the thirties, insisting on the numerous expressions of being jewish. From these different angles, the study sums up the degree of knowledge of the jewish populations about the territorial extension of nazism in eastern europe and about the systematic policy of antisemitism. What were the ways to receive the informations ? did the newspapers report every detail of the facts ? in the second part, we examine the reactions of the jews in france face with the nazi phenomenon in europe until france enters into the war. This theme underlines the relationship problem between the french israelites and the jewish emigrants in france; the extreme difficulty to gather the jewish population in the fight against antisemitism; the degrees of commitment of the different expressions of judaism in france; the main differences between the official jewish institutions and the anonymous jews and the several ways to fight nazism. Then, the last part treats the world war ii and the changings in the daily life of the jewish population. Many parameters such as a heavy historic background, and the psychologic rejects face to an unbearable information are deeply treated in this study. They make part of the impossible conscience of the jews face to their own extermination on a european level that leads to a slow and late reaction. The conclusion establishes for good a reborn jewish identity after the war and a total and without come back overwhelm through the different jewish communities in france.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol., 1027 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 290 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2369
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-116 (1-4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.