Paris dans la litterature francaise des annees vingt : contribution a l'histoire de la representation

par Flávia Cristina De Souza Nascimento

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Leroy.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail est une tentative de reflexion sur le sens de quelques representations litteraires tres heterogenes de paris, produites par des ecrivains divers, durant les annees vingt. Il ne s'agit donc pas d'une these monographique, mais d'une etude qui touche a une problematique extremement large, qui est celle de la mythologie parisienne. Etant donne la nature de ce sujet et sa vastitude, nous avons divise notre corpus en corpus restreint et corpus elargi. Les textes du corpus restreint (chacun d'eux representatif d'une experience litteraire de la ville) sont les suivants : l'homme traque, de francis carco (1919) (experience des bas fonds); le paysan de paris, de louis aragon (1926) (experience surrealiste); le quai des brumes, de pierre mac orlan (1927) (experience du "fantastique social"); l'hotel du nord, d'eugene dabit (1928) (experience populiste); le 6 octobre, de jules romains (1932) (experience unanimiste). Nous concentrons nos efforts les plus pousses d'analyse autour de ces cinq recits. Quant au corpus elargi, il se compose de nombreux ouvrages, dont la liste, tres longue, ne peut pas etre citee ici (v. Bibliographie). La prise en compte de ces autres textes enrichit notre lecture des recits du corpus restreint, en meme temps qu'elle contribue a un elargissement de la comprehension de la tradition de l'ecriture de paris. Le parcours que nous realisons a travers les trois parties desquelles se compose cette these nous amene a conclure que la ville est un vaste champ d'essais possibles, dans lequel l'experience individuelle devient, dialectiquement, collective. Et ce parce que les recits de la ville moderne rendent en effet dechiffrable l'experience historique des hommes : par le truchement de l'ecriture, l'aventure individuelle de chaque ecrivain qui reinvente a son tour la mythologie parisienne, devient partie integrante d'une tradition qui apparait ainsi comme douee d'une force salvatrice de la memoire.


  • Résumé

    This work is a tentative of reflection on meaning of some paris literary representations produced by different writers during the twenties. There is not a monographic work, but a work on one very vast problematic : the parisien mythology. On account of the nature of our subject, we divided our corpus in one "corpus elargi" and one "corpus restreint". The literary texts of the " corpus restreint" are (each one is representative of one literary experience of the city) : l'homme traque, by francis carco (1919) (experience of "bas fonds"); le paysan de paris, by louis aragon (1926) (surrealist experience); le quai des brumes, by pierre mac orlan (1927) (experience of "fantastique social"); l'hotel du nord, by eugene dabit (1928) (experience of "populisme"); le 6 octobre, by jules romains (1932) (experience of "unanimisme"). Concerning the "corpus elargi", we refer the reader to the bibliography (this list is very great and we can not reproduce it here). The texts of the "corpus elargi" are not the subject of one thorough examination, but they nourish our reading and our understanding of the writing paris tradition. Our searchs bring us about the following conclusion : the city is a vast field of the possible experiences. In the city, individual experience becomes, dialectily, a collective experience. Because modern city narration can render recognizable historical experience of men : through writing of paris, individual experience of each writer who invents in his turn the parisien mythology becomes a part of one tradition that is gifted with power to save the memory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 486 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 226 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-70
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.