Dépense fiscale et incitation à l'investissement au Maroc

par Soufi Kabil

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Llau.

Soutenue en 1997

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de la these est d'analyser l'impact de la politique d'incitation fiscale sur l'epargne et l'investissement menee au maroc depuis 1960. Dans une premiere partie l'auteur s'efforce de presenter le systeme fiscal marocain, son evolution, et de preciser le concept de << depense fiscale >>. La deuxieme partie est consacree a l'etude de la depense fiscale en faveur de l'investissement au maroc. Selon l'auteur, seule une << mobilisation fiscale maximale >> capable de mobiliser le << potentiel fiscal >> pourrait conduire a une veritable politique de developpement. A travers l'analyse des codes d'investissement l'auteur s'efforce ensuite de mesurer la << depense fiscale >> consentie par l'etat. En somme, les effets positifs ont ete limites sur la mobilisation de l'epargne et modestes sur les investissements prives. Cernes, une telle politique de << depense fiscale >> peut servir d'aiguillon mais, elle ne saurait servir a elle seule de strategie efficace a long terme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 457 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 184 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 97 PA10-67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.