Particularités du problème de la reconnaissance optique des caractères et de l'écriture arabes

par Hicham Ellabban

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Charles Berthet.

Soutenue en 1997

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les problèmes rencontrés lors de la reconnaissance des caractères et de l'écriture manuscrite et imprimée, aussi bien pour l'écriture latine qu'arabe, sont nombreuses. Les problèmes de la reconnaissance de l'écriture manuscrite sont plus difficiles à résoudre. Le problème de la segmentation des caractères constitue le défi principal à la reconnaissance de l'écriture arabe en général que se soit imprimée ou manuscrite, se qui représente une similitude avec le problème de reconnaissance de l'écriture manuscrite latine. La reconnaissance des caractères et de l'écriture arabes rencontre aussi des problèmes spécifiques. Pour résoudre ces problèmes deux types de méthodes ont été développées, des méthodes syntaxiques et d'autres statistiques. Nous tenterons, dans ce travail, essentiellement, de faire un tour d'horizon des recherches qui ont été faites concernant le problème de reconnaissance des caractères et de l'écriture arabe ; et ensuite, nous essaierons de proposer un projet de solution pour la reconnaissance de l'écriture imprimée arabe, qui consiste à comparer le caractère segmente avec la bibliothèque complète des caractères.

  • Titre traduit

    Particularities of the problem of the arabic optical characters and script recognition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 P.
  • Annexes : 47 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.