Management de l'innovation : une approche évolutionniste

par Florence Durieux

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Raymond-Alain Thiétart.

Soutenue en 1997

à Paris 9 .


  • Résumé

    Les recherches traitant de la gestion de l'innovation portent surtout sur des projets pris individuellement. L'objectif de la présente recherche est de décrire, de comprendre et de modéliser la dynamique d'évolution d'un ensemble de projets d'innovation. Cet objectif peut être résume par la question : comment vit et meurt une population de projets d'innovation ? La recherche se situe au carrefour de trois courants théoriques indépendants mais complémentaires : la gestion de l'innovation, la théorie des systèmes dynamiques non linéaires et l'écologie des populations. Elle s'articule en trois étapes : (1) description de l'évolution d'une population de projets d'innovation, (2) identification de la nature (aléatoire ou déterministe) de la dynamique d'évolution, (3) détermination des lois sous-jacentes à l'évolution de la population. Nos résultats mettent en évidence la nature déterministe de la dynamique d'évolution de la population de projets. De plus, lors de la détermination des lois sous-jacentes à révolution, une forme principale d'interaction entre les projets a émergé : la compétition. De fait, les projets sont en concurrence pour obtenir des ressources limitées. La loi pilotant l'évolution semble ainsi être fonction de la densité de la population, ce qui est caractéristique des phénomènes de sélection naturelle. Dans les organisations, on constate que seuls survivent les projets en adéquation avec l'environnement.

  • Titre traduit

    The management of innovation : an evolutionist approach


  • Résumé

    Research on innovation management deals mainly with individual projects. The purpose of this study is to describe and explain the evolution dynamics of a series of innovation projects. The aim is to answer the following question : how does a population of innovation projects live and die ? This study is based on three independant theoretical currents : innovation management, nonlinear dynamic system theory and population ecology. Six types of interactions between innovation projects have emerged from me search for determining me evolution underlying laws. Competition is the main form of interaction : projects are competing for limited resources available within organizations. Hence, the law governing the observed evolution is a function of population density, illustrated by a kind of natural selection of projects : projects corresponding to their environment are the only ones likely to survive.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (425 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 246 réf

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1591-1997-21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.