Nature du lien social et modernité

par Thierry Pillon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jacqueline Palmade.

Soutenue en 1997

à Paris 9 .


  • Résumé

    Ce travail est orienté par l'hypothèse selon laquelle la métaphore du lien social désigne des relations sociales de nature indissolublement affectives et normatives dont les différentes facettes sont présentées à travers l'étude des concepts d'amitié, de sympathie, d'imitation et d'identification. Une dernière partie propose une description empirique de l'incidence des transformations du travail sur le lien social tel qu'il a été précédemment définit.


  • Résumé

    This work is based on the assumption that the metaphor of the social ties refers to social relationships of indissolubly emotional and normative natures, the various emotional facets of which are expounded in the study of friendships, liking, mimicry and identification. Finally, we will give an empirical description of how work affects social relationships as defined previously.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (477 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.