Simulation et rendu de modèle de tenue de navire en mer ou les premières "marines" de synthèse

par Valérie de Palma

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Michel Bret.

Soutenue en 1997

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de creer les premieres "marines" de synthese, c'est a dire de representer un navire, ou tout autre engin en rapport avec l'eau, dans son environnement, mais aussi de simuler son comportement grace a l'utilisation de modele de tenue de navire en mer. Cette double tache s'inscrit dans une continuite artistique. Elle est l'aboutissement d'une lente et reguliere evolution, qui a fait des premiers navires a rames, de grands voiliers, puis de puissantes machines des mers, qui a toujours fascine et renouvele l'inspiration des artistes. Cette recherche nous amene a nous interroger sur la place qu'occupe le navire dans l'art, le role que rempli l'artiste et l'originalite de son oeuvre, a decouvrir les qualites mais aussi les carences de la representation d'un navire dans l'art quant a la reproduction du mouvement d'un navire en mer, a comprendre comment simuler et rendre les grands mouvements d'un navire en mer, en abordant l'etude de l'hydrodynamique navale, et a nous poser la question de savoir si la simulation de modele, developpee a des fins scientifiques, peut s'adapter a une volonte artistique. L'art n'etant pas incompatible avec une technique maitrisee, et l'artiste sachant tirer parti du developpement des moyens techniques et de calcul, cette recherche nous demontre que les "marines" de synthese s'inscrivent bien dans une continuite artistique et que ma demarche n'est pas si eloignee de celle des peintres de la marine: l'ordinateur a simplement remplacer les pinceaux, l'image de synthese la peinture, et les modeles theoriques empruntes a l'hydrodynamique navale l'experience de la mer.

  • Titre traduit

    Simulation and rendering of ship motion model or the first synthesis "marines


  • Résumé

    The objective of this thesis is to create the first synthesis "marines", that is to say representing a ship, or any other vehicles in relation with the water, in its environment but also simulating its behavior using ship motion model. This double task fits into an artistic continuity. It is the outcome of a slow and regular evolution, that has made of the first oar ship big sailing ship, and then powerfull machines of sea, that has always attracted and renewed the artist's inspiration. This research brings us to question ourselves on the place taken by the ship through the art, the role that perform the artist and the originality of his creation, to discover the qualities but also the shortcomings of ship representation in the art for the ship motion reproduction, to understand how to simulate and render the big ship motion on the sea by studying hydrodynamic, and to ask ourselves if the simulation developped for scientific purpose can adapt to artistic volonty. Because of the art compatibility with a controlled technic, and because artist knows how to take advantage of the development of technical meaning and computing, this research shows us see that the synthesis "marines" fits into an artistical continuity and that my approach is not so far from those of the marine painters; the computer simply takes the place of the brushes, the computer graphics the painting, and the theorical model took from the hydrodynamic, the experience of the sea.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (355 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 335-340

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SA 1014 TH
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2225

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.