Le goethe-institut, son histoire et son role dans la politique culturelle exterieure allemande

par INGRID ROSEN

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jacques Le Rider.

Soutenue en 1997

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le champ de l'action culturelle que menent certains etats a l'etranger, se revele etre relativement peu etudie a l'heure actuelle. Si les structures et institutions connexes sont devenues des interlocuteurs habituels des autorites et du public des pays d'accueil, leur mode de fonctionnement et leur histoire restent souvent dans l'ombre. Pour ce qui est de la politique culturelle que poursuit l'allemagne en dehors de ses frontieres nationales, la situation est particulierement complexe a cause d'une multitude d'acteurs publics, semipublics et prives. Le goethe-institut constitue l'une des institutions majeures dans ce domaine. S'il apparait la plupart du temps comme une creation de la republique federale d'allemagne, cette vision fait passer sous silence ses racines qui remontent aux annees 1920. La continuite historique du goetheinstitut au cours de plusieurs decennies et a travers plusieurs etats allemands a ete clairement etablie par les reperes juridiques et historiques. Cette longevite institutionnelle traduit une certaine souplesse organisationnelle, mais aussi la volonte des pouvoirs publics de maintenir en place une structure qui s'est revelee efficace et assez maniable au service de la politique exterieure officielle. Il ne faut cependant jamais oublier que le goethe-institut ne represente pas une creation etatique, mais une initiative de particuliers. Si cette initiative a eu, des le debut, une vocation internationale et culturelle, elle ne defend en dernier lieu que les interets de ses membres associatifs. La culture que veut faire diffuser l'institut ne peut etre representative de l'allemagne entiere. Entre l'evolution des centres culturels de france, d'italie ou de grande-bretagne, pour ne citer que des pays comparables, et les filiales du goethe-institut, les paralleles ne sont souvent que superficiels. Que les fondateurs de l'association allemande se soient principalement inspires d'institutions francaises ne contredit pas ce jugement.


  • Résumé

    Cultural policy in foreign affairs remains a field relatively unknown by scientific studies. Although institutions and organisations with impact on that area of international relationship are currently implicated into the everyday work of host countries' administrations, underlying structures and historical roots do not appear clearly. The situation seems particularly complicated as far as german cultural policy abroad is concerned. It is determinated by a rather great number of public, semi-public and private organisations. The goethe-institute is one of them. Mostly known as a creation of the federal republic of germany it belongs truely to the outcomes of the twenties. The institute's activities have not been interrupted considerably by political discontinuity in german history. Its multifunctional structures and flexibility did meet with general political outline and so guaranteed the organisation's survival throughout the years. The institute remains nevertheless an initially private initiative under the law of associations and no public service instaured by government. It therefore has to be considered as a body defending particular interests above all ; it outspreading german culture can not claim overall representative function. Parallels between the institute and similar british, french or italian institutions are rather superficial notwithstanding exemplesetting function of the last-mentionned to german cultural organisations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 210 p.
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : 69 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.