La pensee de la couleur : esthetique et poetique chez baudelaire

par KI HYUN PARK

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Neefs.

Soutenue en 1997

à Paris 8 .


  • Résumé

    La these consiste a suivre la pensee esthetique et poetique de baudelaire sur la couleur a travers ses critiques d'art, ses traductions de poe et de de quincey, et ses poemes en vers et en prose, les fleurs du mal et le spleen de paris. La conscience de la distance entre le voir et le dire prend une place importante dans la poesie francaise depuis l'epoque romantique jusqu'a la poesie moderne. La pensee baudelairienne de la couleur s'exprime d'abord a travers sa fascination pour la peinture et a travers ses ecrits sur la peinture, c'est-a-dire les salons. La critique d'art baudelairienne participe a la fois de la poesie et de la critique sans se reduire a aucune d'elles. Chez baudelaire, l'ecriture en quete de perfection et d'intensite se sent a l'etroit dans l'espace litteraire. Se mesurer aux arts plastiques est pour lui l'epreuve supreme des limites et des ressources nouvelles du langage. Cette intensite et cette energie s'expriment souvent par les images colorees. Si l'on peut dire que chez les poetes romantiques, et post-romantiques, un des elements primordiaux du poeme est l'image, et que le role fondamental du poete est de creer, en organisant ses images, une structure essentiellement suggestive, baudelaire cherche a organiser les images poetiques selon des criteres esthetiques semblables a ceux qui reglent la composition du tableau. Il semble meme possible de dire que la +pensee; de baudelaire, mais aussi sa poetique sont sous-tendues d'un modele pictural implicite. Dans ce sens, baudelaire ouvre l'horizon de la modernite a des poetes comme mallarme, rimbaud, verlaine, hofmannsthal, rilke, et george qui suivent le meme chemin dans la meme direction.


  • Résumé

    This thesis aimes at studying baudelaire's aesthetics and poetics of color by following his thought revealed in his art critique, his translation of poe's and de quincey's texts, and his verses and proses, les fleurs du mal et le spleen de paris. Since the romantic period, conscience about the gap between seeing and telling has taken an important place in the french poetry. Baudelaire's thought about color is exposed first by his fascination at paintings and his writing on paintings, that is, the salons. Baudelaire's art critique is a poetic prose as well as a critical text, without missing one of these aspects. Recognizing himself in comparison with the plastic arts is, for him, a sublime challange against the limits of language, and thus it may become a new source of language. This intensive power of language is often exposed with colored images. Whereas the primordial idea on the poetry of the poets of romantic and post-romantic period was, by organizing images, to create some suggestive structures, baudelaire organized poetic images by means of some criteria similar to those of paiting compositions. Thus, it seems that baudelaire's thought as well as his poetics are governed by a painting model. In this sense, baudelaire has opened the horizon of modernity to the poets such as mallarme, rimbaud, verlaine, hofmannsthal, rilke, et george.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 326 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 255 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.