Les vingt-et-un plis de h. M. - la question du dedans et du dehors dans l'oeuvre de henri michaux

par Qiang Dong

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de JEAN CLAUDE MATHIEU.

Soutenue en 1997

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette etude consiste a montrer la relation dialectique entre le + dedans ; et le + dehors ; dans l'oeuvre de michaux. L'inventeur de l'espace du dedans n'est pas un poete hermetique mais un esprti ouvert au dehors. Leur relation est a la fois conflictuelle et dependante. La chambre est l'espace dedans/dehors le plus important chez michaux et constitue une metaphore fondamentale dont les referents sont toujours changeants. Deux gestes : + jeter ; et + s'epandre ; constituent deux modalites du sujet poetique pour + sortir du corps ;. Derriere ces deux gestes, il y a le geste essentiel de + projeter ; qui pourrait expliquer la question du fantomisme michaudien. Les theories de sartre et de sami-ali sur le reve et sur l'imaginaire nous ont aide dans cette argumentation. Avec le geste essentiel de + projection ;, michaux traite en meme temps la question du + moi ;. La theorie de d. Anzieu sur le + moi-peau ; nous a permis de montrer que chez michaux, l'invention des mondes du dedans avec l'invention des nouveaux mots est une facon de remedier a la disette d'un + moi-peau ; manquant et de recreer des + moi-peaux ;. Mais, comme le geste de + sortir du corps ; est le mecanisme fondamental, la peinture devient peu a peu une necessite dans ce travail dialectique de construction et destruction du + moi ;. Apres une comparaison entre la peinture de michaux et la peinture chinoise classique qui procede par une perspective dite + des taches dispersees ;, nous nous permettons de conclure que le dehors est la realisation meme du dedans. La question du dedans et du dehors ne concerne pas le seul cas de michaux. En fait, etudier michaux sous cette optique peut nous aider a mieux comprendre la poesie moderne, car + dedans/dehors ; signifie + invisible/visible ;, + immateriel / materiel ;, + sujet/objet ;, etc. , qui restent les soucis les plus primordiaux de la poesie moderne.


  • Résumé

    This study consists in showing the dialectical relationship between the + inside ; and + outside ; in michaux's works. The inventor of the + space of inside ; is not a poet of hermetical worlds, but a spirit who cares a lot which appears outside. Their relationships are conflictuel and in the same time mutually dependent. The + room ; is the most important space of + inside/outside ; and it's a fundamental metaphore who's referents are never fixed and always changing. Two acts : "throwing" and "spreading" are two important methods of the poetic subjet to + get out of the body ;. Behind these two acts, there's the essential gesture of "projecting", which can explain the question of the famous + fantomisme ; of michaux. The theories of sartre and sami-ali about the dream and the imaginary spaces helped us in this argument. With the gesture of "projecting", michaux tries to treat the question of + ego ;. We also used the psychanalitical theory of didier anzieu about the + skin-ego ; to show that the invention of a poetic world by the inventions of the new words is a kind of way to create the + skin-ego ;. But as + get out of the body ; is the fundamental mecanism, the painting becomes a necessity in this dialectical work of construction and destruction of the + ego ;. After compared michaux's painting with the chinese classical + perspective of the dispersed points ;, we concluded that the + outside ; was the achievement of the + inside ;. The question of + inside/outside ; is not an isolated case of michaux. Study michaux with this perspective can help us to understand better the modem poetry, because + inside/outside ; means, in deed, + invisible/visible ;, " immaterial/ material ", + subjet/object ;, etc. , which remain crucial questions of the modern poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 467 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 190 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.