Metrique arabe ancienne. Pratiques et theories

par BRUNO PAOLI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Georges Bohas.

Soutenue en 1997

à Paris 8 .


  • Résumé

    La metrique arabe a toujours ete apprehendee a travers le filtre de la theorie des cercles d'al- khalil. Pourtant, l'examen detaille d'un grand nombre de vers attribues a cent poetes anciens revele de grandes differences entre la pratique in vivo et une theorie " surgenerative " qui, semble-t-il, a oblitere une conception traditionnelle des formes poetiques et metriques. L'analyse metrique externe permet de definir avec une assez bonne precision des notions, presumees anciennes, comme le qasid, le radjaz, le ramal et le takhli', non seulement en termes de longueur mais aussi d'un point de vue quantitatif interne. Les resultats de cette analyse peuvent servir de base a des approches interne et historique, dont le seul apercu fourni ici ouvre deja d'interessantes perspectives : les recherches ulterieures devraient nous permettre de mieux comprendre les techniques de l'oralite et leur evolution dans le temps et dans l'espace ; et la perception des rythmes poetiques que partagent ces poetes et leur public.


  • Résumé

    Arabic metrics has always been approached through the filter of al-khalil's circles' theory. Yet the detailed study of a large number of poems and verses attributed to a hundred of ancient poets reveals great discrepancies between actual practice and an " overgenerative " theory which, as it seems, obliterated a traditional way of apprehending poetical and metrical forms. External metrical analysis provides partial explanations for such presumably ancient categorial notions as qasid, radjaz, ramal and takhli', not only in terms of length but also from an internal quantitative point of view. The results of this external analysis can serve as the basis for internal and historical approaches, the overview of which opens up interesting perspectives : further studies should lead to a better understanding of oral compositional techniques and their evolution through time and space ; and of the perception of the poetical rhythms which poets share with each other and with their audience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 1097 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 569 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.