Etude des reponses immunitaires dirigees contre quatre molecules exprimees pendant les stades pre-erythrocytaires de plasmodium falciparum

par LBACHIR BEN MOHAMED

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Druilhe.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Selon des statistiques recentes de l'oms, le parasite plasmodium falciparum tue 2 a 3 millions d'individus chaque annee. La resistance de l'anophele, vecteur du parasite, aux insecticides et du parasite lui meme au principaux medicaments, rendent necessaires le developpement d'un vaccin. Au cours de l'introduction de ce memoire, sont revues les differentes strategies vaccinales possibles contre le paludisme et sont analyses les mecanismes immunitaires potentiels susceptibles d'interferer avec le developpement pre-erythrocytaires du parasite. Nous avons montre que quatre de ces molecules baptisees lsa1, lsa3, salsa et starp, exprimees au cours de la phase intra-hepatique de p. Falciparum, sont tres immunogenes. Des peptides correspondant a des regions susceptibles de contenir des epitopes b et t, ont ete selectionnees en utilisant une approche basee sur une methode predictionnelle relative a la structure secondaire de ces proteines. Ils se sont montres capables d'induire des reponses anticorps, lymphocytaires t auxiliaires et t cytotoxiques chez la souris et chez le chimpanze. Parmi les differentes approches utilisees pour ameliorer l'immunogenicite de sous-unites vaccinales, nous nous sommes interesses aux peptides synthetiques couples a une molecule d'acide gras (lipopeptides). Nous avons montre que l'immunisation par des lipopeptides evitait le recours a l'utilisation d'un adjuvant supplementaire. Les lipopeptides sont efficaces chez la souris et chez le chimpanze par voie parenterale mais ils semblent etre egalement un puissant moyen d'induire une reponse immunitaire systemique par administration au niveau des muqueuses. L'injection d'un melange de peptides et de lipopeptides parasitaires chez le chimpanze est capable d'induire des anticorps, des lymphocytes t auxiliaires et t cytotoxiques. Des donnees preliminaires sur les proprietes protectrices des molecules lsa1, lsa3, salsa et starp dans le modele chimpanze sont presentees. L'ensemble des resultats indique aujourd'hui, que parmi ces molecules, lsa3 semble etre la plus prometteuse pour etre incluse dans un essai vaccinal dirige contre les formes pre-erythrocytaires de p. Falciparum chez l'homme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.