Proprietes de l'arn polymerase ii au cours du developpement embryonnaire precoce des vertebres

par SYLVAIN BELLIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Olivier Bensaude.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'arn polymerase ii est composee de 12 sous-unites. La plus grande d'entre elles (la sous-unite rpb1) possede a son extremite c-terminal un domaine, appele ctd, hautement phosphorylable. Le ctd joue un role important dans le cycle de transcription : la forme dephosphorylee (appelee iia) est necessaire a l'initiation alors que la forme hyperphosphorylee (appelee iio) est impliquee dans l'elongation. Au cours de la maturation meiotique d'ovocytes de xenope, nous avons observe une phosphorylation importante du ctd. Nous avons montre que l'essentiel de l'activite ctd-kinase est due a la map kinase xp42. Apres fecondation, nous avons caracterise une forme inhabituelle de rpb1 partiellement phosphorylee. Lors de la transition blastuleenne, nous avons observe une augmentation importante de la forme hyperphosphorylee du ctd. Cette etude a egalement ete realisee chez l'embryon de mammiferes. Comme pour le xenope, nous avons observe une dephosphorylation partielle de la forme iio (majoritaire chez l'oeuf non feconde de mammiferes) au cours du stade 1-cellule. Cette dephosphorylation ne necessite pas de synthese proteique ; elle conduit a l'apparition de la forme iia et d'une forme intermediaire entre iio et iia, analogue a celle trouvee chez le xenope, que nous avons appelee iie. Cette forme ne presente pas les signes de phosphorylation par la ctd-kinase associee a tfiih. Peu avant la phase d'activation zygotique majeure la forme iio reapparait alors que la forme iie disparait. Nous avons egalement observe, au cours de la periode de faible activite transcriptionnelle, une translocation progressive de rpb1 vers le noyau. La translocation nucleaire de rpb1 et la phosphorylation du ctd ont lieu en presence d'un inhibiteur de transcription, ce qui suggere l'importance potentielle de ces mecanismes dans la regulation de l'activation zygotique chez les mammiferes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 p.
  • Annexes : 400 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.