Role du monoxyde d'azote dans la vasodilatation arterielle associee a l'hypertension portale

par Philippe Sogni

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Didier Lebrec.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le monoxyde d'azote (no) est une molecule aux fonctions multiples, responsable notamment d'une vasodilatation. Il est synthetise a partir de l-arginine par des no synthases soit constitutive (type iii) soit inductible par les endotoxines et les cytokines pro-inflammatoires (type ii). L'hypertension portale (htp) est associee a une vasodilatation arterielle systemique et splanchnique. Cette vasodilatation, associee a une augmentation du debit cardiaque et des debits regionaux ainsi qu'a une hypervolemie, est responsable du maintien de l'htp, malgre l'ouverture d'anastomoses porto-caves a faible resistance. Nous avons donc recherche le role d'une hyperproduction de no dans la vasodilatation arterielle associee a l'htp. Des etudes realisees in vivo chez le rat conscient non contraint ont montre que l'administration aigue ou chronique d'un inhibiteur specifique des no synthases, entrainait une vasoconstriction systemique et splanchnique plus marquee chez le rat avec htp que chez le rat normal. De meme, des etudes de reactivite vasculaire in vitro, etudiant soit l'aorte thoracique soit des micro-arteres mesenteriques, ont montre chez les rats avec htp, une hyporeactivite de ces vaisseaux aux vasoconstricteurs, corrigee par la pre-incubation par un inhibiteur specifique des no synthases. Par ailleurs, nous avons montre que chez l'homme atteint de cirrhose, il existait une augmentation de la production de no dans l'air exhale, en rapport probablement avec la vasodilatation pulmonaire associee a l'htp. Enfin, chez les rats htp cette hyperproduction de no etait due a un isoforme des no synthases situe au niveau endothelial et dependant du calcium et de la calmoduline (type iii), sans augmentation de l'expression de l'arnm de cet isoforme au niveau aortique. Inversement, l'expression de l'arnm de l'isoforme inductible des no synthases (type ii), n'a pas ete mis en evidence a ce niveau. Ces etudes sont donc en faveur d'une hyperproduction de no responsable de la vasodilatation arterielle associee a l'htp. Cette hyperproduction est en rapport avec une augmentation de l'activite de l'isoforme de type iii des no synthases sans induction de l'isoforme de type ii.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.