Etude physico-chimique et structurale de la complexation des ions du zn(ii), ca(ii) et mg(ii) par l'agent chelateur salicylaldehyde benzoyl hydrazone

par ANTOANETA LUBENOVA

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN PIERRE DOUCET.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de la these constitue une introduction a la chimie de coordination des hydrazones a partir d'une classification generale des hydrazones a partir des substituants de pont hydrazone ainsi qu'une mise au point bibliographique des donnees concernant les structures de thiosemicarbazones, thioaroylhydrazones et oxyaroylhydrazones ainsi que celles de leurs complexes avec des metaux de transition 3d. La seconde partie du memoire concerne l'etude physico-chimique de la complexation du salicylaldehyde benzoyl hydrazone (sbh) avec les ions zn(ii), ca(ii) et mg(ii) et l'etude structurale du pyridoxal isonicotinoyl hydrazone (pih), du sbh et du zn(ii)sbh complexes. A partir des monocristaux les structures cristallines du pih, sbh et du zn(sbh)#2 sont etablies. Pih, monoclinique, a = 8. 156(2)a, b = 13. 017(3)a, c = 13. 035(3)a, = 89. 81(2), v = 1383. 9(5)a#3, p2#1in, z = 4 ; sbh, orthorhombique, a = 5. 114(5)a, b = 10. 896a, c = 20. 883(6)a, v = 1164(1)a#3, pc2#1n, z = 4 ; zn(sbh)#2, orthorhombique, a = 6. 110(4)a, b = 17. 844(4)a, c = 22. 555(8)a, v = 2459(12)a#3, pc2#1n, z = 4. Le complexe avec le zinc est un polymere, dans lequel le ligand est en configuration z. Les bicomplexes de sbh avec zn(ii), ca(ii) et mg(ii) sont synthetises et etudies a l'etat solide par spectroscopie ir. Sur cette base, des structures moleculaires, sont proposees pour ca(sbh)#2 et mg(sbh)#2. Par des mesures spectrophotometriques u. V. Les mecanismes de formation des complexes du sbh avec zn(ii), ca(ii) et mg(ii), ainsi que leurs constantes d'affinites sont determines. En solution la formation des monocomplexes est detectee. Aux ph > 9. 11, l'espece deprotonee de sbh (l#2#) complexe les ions ca(ii) (constante d'affinite 0. 75 10#3 m##1) et mg(ii) (constante d'affinite 4. 80 10#3 m##1). La formation du complexe de zinc en milieu acide est accompagnee par la deprotonation de l'azote hydrazonique. La constante d'affinite pour le zinc 2. 85 10#7 m##1 est beaucoup plus elevee que celle pour le fer(ii) 9. 10 10#3 m##1, ce que signifie que le sbh peut complexer cet ion dans le milieu physiologique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 P.
  • Annexes : 139 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.