Approche experimentale des interactions entre infections virales et parasitaires avec le modele du sida murin

par CLAIRE LACROIX

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Francis Derouin.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evolution d'une pathologie infectieuse depend de l'equilibre existant entre les facteurs de virulence du pathogene et les facteurs de defense lies a l'hote, en particulier les cytokines de type t1 (il-2, ifn-) et t2 (il-4, il-10). Cet equilibre peut etre modifie lorsqu'une infection se produit chez un hote prealablement infecte. Cette modification immunitaire se manifeste au cours de l'infection par le vih par des infections opportunistes ou par une aggravation de l'immunodeficience. Dans un modele d'immunodepression virale chez la souris (sida murin ou maids), responsable entre autre d'une commutation des reponses de type th1 vers les reponses de type th2, nous avons etudie les interactions entre l'infection par le virus responsable de l'immunodeficience (lp-bm5) et les infections dues a toxoplasma gondii, cryptococcus neoformans et schistosoma mansoni. 1a-interactions lp-bm5 + t. Gondii (primo-infection). T. Gondii est un parasite intracellulaire responsable d'infections opportunistes chez le patient atteint de sida, ou les lymphocytes t et les cytokines de type t1 jouent un role majeur dans le controle de l'infection. Nous avons observe une moins bonne regulation pulmonaire de la toxoplasmose avec reaugmentation des charges parasitaires chez les souris prealablement infectees par le virus en comparaison avec les souris infectees uniquement par t. Gondii. 1b-interactions t. Gondii (infection chronique) + lp-bm5 nous n'avons pas observe de reactivation toxoplasmique pulmonaire ou cerebrale chez les animaux infectes par lp-bm5 en comparaison avec les animaux infectes chroniquement par t. Gondii. 2-interactions lp-bm5 + cryptococcus neoformans c. Neoformans est une levure responsable d'infections opportunistes gravissimes au cours du sida, pour laquelle les cellules t et les cytokines de type t1 participent a la defense anti-cryptococcique. Chez les animaux prealablement infectes par le virus, nous n'avons pas observe de modifications des charges fongiques pulmonaires et cerebrales malgre une immunodepression severe au moment de l'infection fongique. Cependant, la mortalite des animaux co-infectes etait augmentee par rapport aux animaux infectes par un pathogene unique. 3-interactions schistosoma mansoni + lp-bm5 s. Mansoni est un helminthe induisant une commutation des secretions cytokiniques du type t1 vers le type t2 au moment du depot des oeufs dans l'organisme. L'infection prealable par s. Mansoni n'entraine pas une hyperproduction des cytokines de type t2, ni une progression acceleree du maids chez les animaux co-infectes. Au cours de ces 3 co-infections experimentales nous avons observe peu d'interactions specifiques si ce n'est une moins bonne regulation pulmonaire de l'infection toxoplasmique et une surmortalite des animaux infectes par lp-bm5 et c. Neoformans. A l'oppose, dans l'ensemble de ces co-infections, nous avons constate une inhibition de la splenomegalie et de la lymphadenopathie, marqueurs habituels de l'evolution du maids. La complexite de la pathogenie infectieuse au cours du sida, mettant en jeu non seulement les cytokines mais aussi de nombreuses autres regulations, necessite une approche par des modeles de co-infections seuls capables de mettre en evidence des phenomenes de synergie infectieuse ou paradoxalement de reduction de manifestations pathologiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 360 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.