Effets d'une supplementation en vitamines et/ou en mineraux antioxydants sur l'immunite, la morbidite infectieuse et la mortalite chez le sujet age en institution. Relations avec le metabolisme oxydatif

par François Girodon

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Serge Hercberg.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude min. Vit. Aox a inclus 725 sujets ages (>65 ans) dans 25 centres de geriatrie en france. L'objectif etait la recherche d'une reduction de la morbidite infectieuse et l'amelioration de l'immunite apres supplementation en vitamines (e : 15 mg/j, c : 120 mg/j, -carotene : 6 mg/j) et en mineraux (zinc : 20 mg/j, selenium : 100 g/) dans un plan croise 22, pendant 2 ans. Lors de la premiere annee, l'hypersensibilite cutanee retardee exploree par multitest chez 173 des patients, a diminue, sans benefice des supplements. Le suivi serologique de 140 personnes apres une vaccination anti-grippale un an apres le debut de l'etude, a revele un benefice lie aux supplements en zinc et selenium par une augmentation du nombre de seroconversions efficaces, des titres des anticorps etudies, de l'intensite et la duree de protection serologique. Plusieurs hypotheses sous-tendent cette amelioration liee au zinc et au selenium : l'augmentation des apports caloriques, l'amelioration du statut proteique et l'activite accrue de la thymuline, hormone thymique zinc-dependante. Apres ajustement du nombre d'infections a la duree de suivi de chaque patient, nous n'avons pas remarque de difference dans l'incidence infectieuse respiratoire ou uro-genitale entre les 4 groupes de traitement, meme dans une analyse a 2 facteurs croises. En revanche, en regroupant les infections en classes pour chaque individu, nous avons note un plus grand nombre de sujets sans infection respiratoire dans les groupes mineraux (p=0,06). Ceci peut etre explique par la meilleure reponse humorale observee chez ces patients apres le vaccin anti-grippal. La mortalite a 2 ans n'a ete modifiee par aucun des traitements. L'analyse de la survie a 5 ans pour environ 60% des sujets inclus n'a pas revele de benefice lie aux supplements. Un taux serique bas en selenium, un score cutane de multitest egal a 0 ou un score de dependance eleve au debut de l'etude etaient associes a une surmortalite (p<0,05), sans effet des supplements, en particulier du selenium. L'activite de la glutathion peroxydase erythrocytaire etait augmentee apres apport en zinc et selenium. Apres 2 ans de supplementation en vitamines c, e et -carotene, une amelioration des defenses antioxydantes explorees par un test de resistance a l'hemolyse en presence d'un generateur de radicaux libres a ete notee (p<0,001).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.