Etude par recombinaison homologue chez la souris du role de l'insuline embryonnaire au cours du developpement

par BERTRAND DUVILLIE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Jami.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez la souris, il existe deux genes nonalleliques de l'insuline (ins1 et ins2). Afin de determiner le role de leur expression dans le pancreas embryonnaire ou de celle d'ins2 dans les sites extrapancreatiques (cerveau, sac vitellin), nous avons introduit des mutations nulles d'ins1 et ins2 par recombinaison homologue chez la souris. L'une des constructions, appelee ins2#z#n#e#o, contient le gene lacz sous le controle du promoteur ins2 et le gene neo qui constitue une unite de transcription independante. Une autre construction, ins2#n#e#o, contient seulement le gene neo sous controle de son propre promoteur. Une construction semblable a cette derniere a ete faite pour ins1. Des souris ins1##/# et ins2##/# ont ete obtenues. Ces animaux ne presentaient pas de malformation apparente, avaient une croissance normale et etaient fertiles. L'absence d'ins1 ou ins2 n'a pas entraine d'anomalie du developpement, ni du metabolisme. Mais il existe une compensation par ins1 dans les souris ins2##/#, et par ins2 chez les souris ins1##/#. Chez les souris portant la mutation ins2#z#n#e#o, une activite -galactosidase specifique des cellules a ete detectee sur des coupes histologiques. Ce gene indicateur a ete utilise pour etudier sa regulation par le glucose chez des animaux adultes. Des doubles mutants ins1##/#ins2##/# ont aussi ete obtenus. Ces animaux avaient un retard de croissance foetale. Ils possedaient les composantes exocrine et endocrine du pancreas, avec des cellules caracterisees par une expression de lacz. Les nouveau-nes ont developpe une acidocetose diabetique avec une steatose hepatique, et sont morts 48 heures apres la naissance. L'empreinte du locus ins2 a egalement ete etudiee. Chez des souris sauvages, l'expression d'ins2 est biallelique dans l'embryon mais dans le sac vitellin, seul l'allele paternel s'exprime a e14,5. L'expression des genes ins2, neo et lacz a ete examinee chez des embryons heterozygotes pour les alleles ins2#w#t, ins2#z#n#e#o, et ins2#n#e#o. Une regulation en cis de l'empreinte a ete montree par l'expression exclusive de l'allele paternel de neo dans l'embryon et le sac vitellin. Une modulation de l'empreinte en trans a egalement ete montree. En effet, l'allele maternel ins2#z#n#e#o devient silencieux quand l'allele paternel est ins2#n#e#o mais pas quand c'est ins2#w#t.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 P.
  • Annexes : 200 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.