Spectroscopie et imagerie a haute resolution angulaire de la surface de petits corps du systemes solaire

par CHRISTOPHE DUMAS

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Thérèse Encrenaz.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Je presente dans cette these un ensemble d'observations visant a etudier la nature de la surface de quelques petits objets du systeme solaire, principalement des asteroides, au moyen de spectroscopie infrarouge et d'imagerie a haute resolution angulaire. Les observations spectroscopiques furent motivees par la detection recente de bandes d'absorption dans le spectre infrarouge du planetoide pholus. Pholus est considere comme un des objets les plus primitifs du systeme solaire. J'ai recherche la presence de la signature spectrale de matiere primitive, eventuellement d'origine organique, sur la surface des asteroides les plus sombres du systeme solaire. Aucun des objets selectionnes ne montra dans son spectre une bande d'absorption similaire a celle presente dans le spectre de pholus. Ce resultat permet de poser de nombreuses questions, notamment sur la nature du materiau qui compose la surface des corps les plus primitifs du systeme solaire, les effets des processus d'erosion subi par les objets de la ceintures de kuiper et la relation entre asteroides et noyaux cometaires. L'optique adaptative est une technique recente d'imagerie a haute resolution angulaire qui permet d'atteindre la limite de diffraction des plus grands telescopes et d'etudier la surface d'objets du systeme solaire jusqu'alors hors d'atteinte des telescopes bases sur terre. J'ai utilise cette technique afin d'etudier la surface des asteroides vesta et ceres. De recentes observations des volcans de io sont aussi abordees. Les techniques d'acquisition et d'analyse des images obtenues avec une optique adaptative sont abondamment presentees ainsi que l'elaboration de carte mineralogique. Les observations de vesta permettent de mieux comprendre la formation de cet asteroide, son degre de differenciation et le lien qui l'unit aux meteorites achondrites.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 127 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TDumas
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.