Absorption et interactions de la lactoferrine bovine avec le systeme immunitaire intestinal systemique chez la souris

par HAJER DEBBABI

Doctoral thesis in Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Daniel Tomé.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail a consiste en l'etude du transport intestinal de la lactoferrine bovine et des effets de l'ingestion reguliere de lactoferrine bovine sur son absorption et sur la reponse immunitaire intestinale et systemique chez la souris. La lactoferrine est une glycoproteine de la famille des transferrines, presente dans le lait et diverses secretions externes de l'organisme. Elle est dotee de proprietes bacteriostatiques, de par sa capacite a lier le fer. Elle est consideree comme un facteur regulateur de croissance pour differents types cellulaires et est capable d'agir sur differentes fonctions du systeme immunitaire peripherique telles que la maturation et la differenciation des lymphocytes, la secretion de cytokines, ou la cytotoxicite. Nous avons donc evalue le role de la lactoferrine bovine vis-a-vis des cellules immunocompetentes intestinales et peripheriques. Cette etude nous a permis de montrer que chez la souris, la lactoferrine bovine est capable de franchir la barriere intestinale et gagner la circulation sanguine. L'ingestion reguliere de la proteine par des souris reduit ce passage et induit une synthese d'anticorps anti-lactoferrine dans la muqueuse intestinale et le serum (exlusion immune). Notre etude montre en outre que l'ingestion de lactoferrine bovine pendant 4 semaines stimule la reponse immunitaire non specifique intestinale et systemique. Cet effet immunomodulateur de la lactoferrine se traduit aussi bien au niveau des plaques de peyer qu'au niveau de la rate par une elevation de la distribution des lymphocytes t cd3#+cd4#+ et par une stimulation de la reponse proliferative des cellules immunocompetentes. L'etude des profils de cytokines il-2, il-4 et il-5 revele un effet preferentiel de la lactoferrine vers une reponse humorale de type th2. En conclusion, contrairement aux proteines alimentaires classiques, la lactoferrine semble aussi dotee de proprietes immunostimulantes qui lui sont inherentes et qui favorisent la reponse immune humorale.


  • Pas de résumé disponible.

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe as a paper

Informations

  • Détails : 245 P.
  • Annexes : 245 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.