Analyse moleculaire de la boucle v3 de la glycoproteine gp120 du virus de l'immunodeficience humaine. Etude de la diversite geographique des isolats. Etude de la variabilite au cours de l'infection

par Marie-Laure Chaix Baudier

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Sentob Saragosti.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail a consiste en l'etude de la variabilite de la boucle v3. Pour cela, nous avons analyse d'une part la diversite geographique des isolats et d'autre part la variabilite in vivo au cours de l'infection. Nos resultats sur les virus isoles chez des patients francais etayent l'hypothese selon laquelle les virus retrouves chez les patients primo-infectes ou recemment seroconvertis n'auraient pas de signature genotypique commune. L'analyse phylogenetique indique l'apparition d'isolats de sous-type non b dans la population francaise (1a, 1c, 1e et 1g) confirmant l'augmentation de la diversite des souches au cours du temps. L'analyse phylogenetique des souches isolees en republique centrafricaine, au cours des annees 1987 a 1996, indique une augmentation de prevalence des virus de sous-type a et une diminution de prevalence des virus de sous-type e. Les resultats de genotypage de 162 virus ayant infecte des meres ou des enfants d'origine africaine et collectes en region parisienne, au sein de la cohorte nationale pediatrique francaise, indique une diversite virale importante puisque tous les sous-types ont pu etre identifies parmi les patients originaires d'afrique centrale. Nous avons pu decrire le premier cas de transmission materno-foetale et le premier suivi evolutif d'un enfant infecte par un virus du groupe o. Dans notre etude, nous montrons qu'un variant minoritaire de la mere a ete transmis a l'enfant, que les sequences de l'enfant etaient homogenes a la naissance et qu'elles deviennent heterogenes au cours du temps. Les etudes analysant la variabilite in vivo au cours de l'infection sont particulierement importantes car elles permettent de mieux comprendre les mecanismes intervenant entre la replication virale et la reponse immunitaire. Nous avons analyse les sequences c2v3, les sequences p17 du gene gag et la reponse immune chez un patient au moment de la seroconversion et au cours des neuf mois suivants. Nous montrons qu'il existe une difference d'evolution au cours du temps selon le gene. Les titres et les fonctions differentes des anticorps pourraient expliquer la difference de pression et donc d'evolution de chaque gene.

  • Titre traduit

    Molecular analysis of the v3 loop of the human immunodeficiency virus glycoprotein gp120. Geographic diversity analysis of viral isolates. In vivo variability analysis through hiv infection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 P.
  • Annexes : 396 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?