Caracterisation des molecules d'adherence et des lymphocytes intra-epitheliaux au cours des maladies inflammatoires du tube digestif

par Christophe Cellier

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Nicole Brousse.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La physiopathogenie des maladies inflammatoires intestinales est mal connue. On distingue les maladies inflammatoires chroniques intestinales (mici), caracterisees par un infiltrat de cellules inflammatoires dans le chorion et la sous-muqueuse ou le recrutement des leucocytes circulants fait probablement intervenir certaines molecules d'adherence vasculaire, et la maladie cliaque caracterisee par un infiltrat intra-epithelial de lymphocytes t qui suggere un role pathogene de ces derniers. Nous avons mis en evidence au cours de la rectocolite hemorragique (rch), par des techniques immuno-histochimiques sur coupes congelees, qu'il existait une correlation statistiquement significative entre les parametres cliniques, endoscopiques et histologiques ainsi qu'avec l'evolutivite de la maladie et l'expression vasculaire de e-selectine, mais non d'icam-1 et -3 ou de vcam-1. Au cours de la maladie de crohn colique (mc) et de la rch nous avons montre de plus qu'il existait une expression differentes entre ces deux entites proches. Cd44s et cd44v6 etaient exprimes par les cellules epitheliales coliques frequemment au cours de la rch et rarement au cours de la mc ou il existait une expression de cd44v9 par les cellules glandulaires. Au cours de la maladie cliaque resistante au regime sans gluten, nous avons mis en evidence sur coupes congelees et sur biopsies fraiches, la presence d'une population intestinale de lymphocytes intra-epitheliaux (lie) anormale avec expression intracytoplasmique du cd3, absence des recepteurs de surface habituels cd4, cd8 et tcr, associee a une configuration restreinte du rearrangement du tcr qui pourrait suggerer un potentiel lymphomateux. Sur coupes fixees, cette population de lie a pu etre mise en evidence par une etude immunohisto-chimique simplifiee avec expression du cd3 et absence de detection du cd8 et permettra des etudes retrospectives sur une plus grande echelle.

  • Titre traduit

    Study of adhesion molecules and intraepithelial lymphocytes in chronic inflammatory bowel diseases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 342 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.