Hydrodynamique des etoiles en rotation

par SUZANNE TALON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Paul Zahn.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente des modeles d'evolution stellaire pour des etoiles de differentes masses incluant une modelisation auto-coherente du transport du moment cinetique et des elements chimiques. Les premiers mecanismes de transport consideres sont : la circulation meridienne, traitee comme un processus advectif et la turbulence liee au cisaillement, traitee comme une viscosite turbulente. L'utilisation des descriptions existantes pour ces mecanismes dans l'etude des etoiles massives ne permettant pas de reproduire les anomalies d'abondances observees dans les etoiles o-b, nous montrons le role important de la diffusion fortement anisotrope dans l'erosion des gradients de masse moleculaire pour le developpement de l'instabilite de cisaillement. Les resultats obtenus pour des modeles d'etoiles de 9 m#. Sont compatibles avec les mesures d'abondances des elements du cycle cno. Ils montrent egalement que l'elargissement de la sequence principale peut etre liee au melange rotationnel plutot qu'a la penetration convective generalement utilisee. L'utilisation des memes modeles de transport appliques au soleil montre que ceux-ci ne sont pas suffisants pour expliquer le profil de rotation plat observe. Nous etudions le transport de moment cinetique assure par les ondes de gravite produites a la base de la zone convective, qui permet d'obtenir un profil de rotation plat a l'age du soleil. Enfin, nous montrons que la breche du lithium dans les hyades peut etre expliquee de facon qualitative par la diminution rapide de la production d'ondes de gravite dans la gamme de masses ou la zone convective superficielle disparait mais pour laquelle le freinage par couplage magnetique est encore efficace.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 160 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) TAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.