Evolution et distribution du moment cinetique dans les etoiles pre-sequence-principale de masses intermediaires

par FRANCOIS LIGNIERES

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de André Mangeney.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La chromosphere et la couronne des etoiles de type solaire sont generalement attribuees a la presence d'une zone convective sous leur surface. Dans ce contexte, la decouverte d'une chromosphere etendue dans l'atmosphere d'une classe d'etoiles jeunes et de masse comprise entre 2 et 5 masses solaires (les etoiles ae/be de herbig) etait inattendue car ces etoiles sont trop chaudes pour qu'une zone convective se developpe. Au cours de ma these, j'ai explore en detail l'idee selon laquelle l'existence d'un vent stellaire puissant combinee a la rotation rapide des etoiles de herbig pourrait expliquer le chauffage non radiatif de ces chromospheres. Nous montrons tout d'abord comment la perte de moment cinetique induite par le vent provoque d'importants gradients de vitesse angulaire au voisinage de la surface. Une instabilite de cisaillement permet alors un transfert d'energie entre les mouvements axisymetrique de rotation et des mouvements turbulents a petite echelle. Pour comprendre l'evolution non lineaire de la couche de cisaillement, nous considerons des situations analogues rencontrees en geophysique et nous effectuons des simulations numeriques intensives a deux et trois dimensions. Lorsqu'un cisaillement de vitesse est force a la surface d'une atmosphere stable, une couche turbulente s'enfonce progressivement dans l'atmosphere par entrainement turbulent. Nos resultats numeriques montrent que des theories auto-similaires permettent de decrire cet enfoncement. Ces resultats, adaptes au transport du moment cinetique dans les etoiles de herbig, indiquent que la couche turbulente formee dans les couches superficielles s'enfonce de facon significative au cours de l'evolution de l'etoile vers la sequence principale. Il est donc possible d'envisager des mecanismes de chauffage ou cette couche turbulente jouerait un role similaire a celui de la couche convective des etoiles de type solaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consult en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 P.
  • Annexes : 113 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TLignieres
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) LIG
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.