Etude des mecanisme d'action de la proteine tax d'htlv-i dans le muscle squelettique

par STEPHANE KONIG

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de LOUIS GAZZOLO.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Parmi les lesions musculaires observees chez les individus infectes par htlv-i, environ 64% representent des atteintes primaires du muscle squelettique (polymyosites ou myopathies non-inflammatoires). La proteine tax, incapable de se fixer a l'adn, trans-active la transcription du provirus et de plusieurs genes cellulaires grace a des interactions proteine-proteine avec des facteurs cellulaires. Les souris transgeniques ltr-tax-ltr developpent une myopathie non-inflommatoire et des tumeurs d'origine mesenchymateuse, sugerant l'intervention de la proteine tax dans l'atrophie musculaire. L'expression de la desmine, proteine du cytosquelette intervenant dans le developpement de myopathies, est augmentee dans les myoblastes tax+. L'utilisation de mutants de l'amplificateur du gene de la desmine a montre que la region myotube de cet amplificateur est necessaire a la transactivation par tax de l'expression de la desmine dans les myoblastes. La realisation de mutants de cet amplificateur a permis de montrer que la sequence palindromique (aaatacc-n#6-ggtattt) est necessaire et suffisante pour permettre l'activite transactivatrice de la proteine tax dans les cellules musculaires. Ce travail a ete poursuivi par la mise en place de cultures primaires de cellules satellites provenant des souris transgeniques ltr-tax ou sauvages. Les myoblastes tax#+ expriment la desmine a un niveau 2 a 3 fois plus eleve que celui detecte dans les myoblastes tax#-, alors qu'aucune difference dans le niveau d'expression de la vimentine n'est observee. Cependant, a la difference d'autres transactivateurs viraux associes au developpement de tumeurs, comme e1a d'adenovirus et le t de sv40, la proteine tax, qui induit une proliferation accrue des myoblastes, n'inhibe pas la differenciation musculaire. Nos resultats demontrent que l'expression la proteine tax permet la differenciation musculaire dans des conditions de proliferation ou les myoblastes tax#- ne se differencient pas.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 361 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.