Polymorphismes genetiques de la lipoproteine-lipase dans l'obesite et dans l'infractus du myocarde (etude ectim)

par RIADH JEMAA

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de FREDERIC FUMERON.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'obesite et les dyslipoproteinemies, qui lui sont souvent associees, sont parmi les facteurs de risque les plus importants des maladies cardiovasculaires. L'objectif de notre travail a ete d'estimer l'influence des polymorphismes pvu ii et hind iii du gene de la lipoproteine-lipase sur le metabolisme lipidique de sujets obeses, et sur les lipides et le risque d'infarctus dans une etude multicentrique cas-temoins. Dans une population de 236 obeses recrutes au service de nutrition du chu bichat, les sujets homozygotes pour le site de coupure par hind iii, h2h2, avaient des triglycerides (tg) totaux et vldl significativement plus eleves, et un cholesterol-hdl (c-hdl) et hdl2 plus bas que dans les autres genotypes. 68% de sujets hypertriglyceridemiques possedaient le genotype h2h2 contre 43% du groupe normotriglyceridemique. Parmi 115 patients soumis a un regime hypocalorique, les homozygotes h2h2 diminuaient plus leurs tg que les autres genotypes. Meme parmi les sujets hypertriglyceridemiques, les h2h2 etaient de meilleurs repondeurs au regime. Il n'existait pas de difference en fonction des genotypes pvu ii. Dans la deuxieme partie (etude cas-temoins de l'infarctus du myocarde), 700 temoins et 650 cas ont ete etudies. La frequence de l'allele h2 etait augmentee chez les cas d'infarctus, et associee a des concentrations augmentees d'apo c-iii et diminuees de c-hdl. Par ailleurs, une augmentation significative du score d'atteinte coronarienne etait observee en presence de l'allele p2 du polymorphisme pvu ii. Les variations genetiques de la lpl ont donc des repercussions sur le risque cardiovasculaire. Les resultats chez les obeses montrent egalement l'importance des interactions entre facteurs genetiques et nutritionnels. Les resultats de l'etude ectim suggerent que ces variations pourraient jouer non seulement sur les lipides plasmatiques a jeun, mais egalement sur des parametres non habituellement mesures (lipides postprandiaux, variations locales).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 P.
  • Annexes : 266 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.