Etude genetique et moleculaire des systemes de reduction de la methionine sulfoxyde chez la levure saccharomyces cerevisiae

par ANNE-DOMINIQUE ISNARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yolande Surdin-Kerjan.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'aerobiose implique la coexistence avec des entites chimiques tres reactives telles que les radicaux libres et les peroxydes. Les dommages oxydatifs qui en resultent pouvant entrainer une alteration des fonctions biologiques, les organismes ont developpe des systemes specifiques de reparation. Parmi ceux-ci, on trouve des enzymes de reparation capables de reduire la meto en methionine. Notre but, etait de chercher a identifier chez s. Cerevisiae les determinants genetiques de la meto reductase et de la pep-meto reductase, deux systemes enzymatiques permettant la reduction de la meto libre et de la meto impliquee dans des liaisons peptidiques. L'etude genetique et moleculaire de mutants incapables d'utiliser la meto comme source de soufre a permis de mettre en evidence chez la levure, trois transporteurs specifiques de la methionine differant par leur affinite pour ce substrat. Nous avons appele ces transporteurs mup1, mup2 et mup3. L'analyse moleculaire de mup1 et mup3 a revele l'existence d'une nouvelle famille structurale de transporteurs d'acides amines chez les cellules eucaryotes. L'expression des genes du metabolisme des acides amines soufres chez la levure est soumise a une regulation specifique exercee par au moins quatre facteurs transcriptionnels : un facteur multifonctionnel cbf1 et trois facteurs specifiques met4 qui est l'activateur transcriptionnel, met28 qui stimule la fixation a l'adn de cbf1 et met30 qui est l'inhibiteur transcriptionnel. Nous avons caracterises par deux approches differentes deux nouveaux facteurs transcriptionnels tres similaires met31 et met32. Ces deux proteines a motif doigt a zinc sont impliquees dans l'activation transcriptionnelle des genes de la voie d'assimilation du sulfate et des genes specifiant les methionine permeases mup2 et mup3. Cependant leur fonction d'activation depend de la presence de met4. Nous avons identifie la pep-meto reductase de levure grace a la similitude de sequence avec la pep-meto reductase d'e. Coli. L'analyse informatique du genome de levure a revele l'existence d'un homologue unique dont le gene de structure yer042w est localise sur le chromosome v. L'etude biochimique du produit de ce gene a montre qu'il est implique dans les processus de reduction de la meto. L'analyse des sequences de plusieurs pep-meto reductase de differents organismes procaryotes et eucaryotes a montre que ces proteines forment une famille multigenique conservee au cours de l'evolution des especes.

  • Titre traduit

    Genetic and molecular study of the reduction systems for methionine sulphoxide in the yeast saccharomyces cerevisiae


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 138 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997PA077117
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.