La resistance a l'insuline chez le rat goto/kakisaki (gk), spontanement diabetique non insulinodependant. Caracterisation et evolution au cours du vieillissement

par CECILE BERTHELIER LUBRANO

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Micheline Kergoat.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez l'homme diabetique non-insulinodependant, l'hyperglycemie et l'intolerance au glucose caracteristiques de la maladie sont la consequence de deux anomalies fondamentales : une alteration de la secretion d'insuline et une resistance des tissus-cibles a l'action de l'insuline. L'ensemble de ce travail a consiste a caracteriser les defauts d'action de l'insuline au niveau tissulaire et leur evolution au cours du vieillissement dans un modele de diabete non-insulinodependant, le rat goto/kakisaki (gk). Nous avons montre que, chez le rat gk, le defaut de secretion d'insuline et l'hyperproduction hepatique de glucose etaient des defauts precoces (1 mois) precedant l'apparition de l'insulinoresistance peripherique (2 mois). Alors qu'entre 2 et 18 mois, le rat non diabetique wistar developpe une alteration de l'effet de l'insuline sur l'utilisation peripherique de glucose, la resistance a l'insuline observee a 2 mois ne s'aggrave pas avec l'age chez le rat gk. Ceci semble etre lie a la faible augmentation de la masse adipeuse entre 2 et 18 mois chez les animaux diabetiques qui pourrait etre due a une incapacite biologique a augmenter le volume adipocytaire au-dela de la taille atteinte a l'age de 2 mois. Enfin ce travail a montre que l'hyperproduction hepatique de glucose observee chez les rats gk etait la consequence d'une augmentation du flux neoglucogenique. Cependant, in vitro, au niveau de cultures primaires d'hepatocytes, la regulation par l'insuline de l'expression de genes impliques dans le metabolisme hepatique du glucose n'est pas alteree chez les rats gk. L'hyperproduction hepatique de glucose des rats gk pourrait provenir d'un apport accru de lactate au foie et de la deficience insulinique tres marquee chez ces animaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 P.
  • Annexes : 235 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.