Structure profonde de l'edifice volcanique de la reunion (ocean indien) par sismique refraction et grand angle

par LYNDA DRIAD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Alfred Hirn.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette these est de contraindre la structure profonde de l'edifice volcanique de la reunion. L'etude est basee sur l'analyse des donnees de sismique refraction et grand angle acquises lors de la campagne reusis. Quarante stations mobiles deployees a terre et 7 obs (stations marines) ont enregistres a la fois deux lignes de tir en mer de 130 km de long suivant la direction sw-ne paralleles a la trace du point chaud. La modelisation des temps d'arrivees et des amplitudes des donnees terrestres et marines a permis d'etablir un modele 2d de vitesse de la structure crustale et mantellique de l'edifice. Sous les flancs sous-marins sw et ne, la vitesse de 4. 2 km/s est associee a un empilement de couches volcano-sedimentaires. La croute oceanique preexistante est lateralement heterogene, elle est caracterisee par des vitesse qui varient entre 5. 7 et 7. 2 km/s. La structure crustale sous l'ile est marquee par une zone a forte vitesse de 10 km d'extension laterale. Cette zone represente probablement un corps intrusif dense situe sous le flanc subaerien ne. La geometrie de la structure crustale (interfaces quasi-horizontales) ne montre aucune evidence de la flexure de la croute sous l'effet de la charge du volcan. Sous la partie sw de l'ile, une couche entre la croute et le manteau est clairement definie. Sa vitesse moyenne de 7. 7 km/s est probablement due a un placage sous-crustal d'un materiel de source profonde. La vitesse dans la structure du manteau superieur est de 8. 0 km/s au ne et elle est de 8. 4 km/s au sw de l'ile. La geometrie de l'interface du moho est asymetrique. Au sw, cette interface est inclinee vers l'ile pour atteindre une profondeur de 15 km et au ne de l'ile elle se stabilise a 11. 8 km de profondeur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 68 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97 PA07 7029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.