Paleointensite absolue du champ geomagnetique lors du dernier million d'annees : developpements methodologiques et integration avec les donnees sedimentaires

par JACQUES BRASSART

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JEAN-PIERRE VALET.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En raison des changements mineralogiques et chimiques provoques par un lourd traitement thermique, la determination de l'intensite absolue du champ geomagnetique dans le passe est rendue delicate. Une methode de correction a ete mise au point a partir d'observations experimentales. Elle a ete testee sur des coulees de laves historiques et recentes pour lesquelles la valeur du champ etait connue a priori. D'autre part, les resultats d'echantillons de memes coulees etudies sous air et sous vide ont ete compares. En ameliorant la rentabilite des etudes de paleointensite absolue, cette methode permettra un enrichissement significatif de la base de donnees volcaniques et l'optimisation de la complementarite avec les enregistrements sedimentaires. Dans ce cadre, une attention particuliere a ete portee sur la description des fluctuations du champ geomagnetique sur deux periodes. A hawaii, lors des 400 derniers ka (milliers d'annees), les resultats sont coherents avec les donnees sedimentaires (disponibles sur 0-200 ka) et ne mettent pas en evidence de larges variations du champ non dipolaire. D'autre part, une longue sequence de 69 coulees superposees a ete etudiee a la palma (iles canaries) afin de retracer l'evolution de l'intensite du champ magnetique terrestre avant et apres la derniere inversion (il y a 780 ka). Les donnees decrivent une asymmetrie dans la moyenne de l'intensite du champ avant et apres l'inversion, avec de larges fluctuations de l'intensite avant l'inversion. Toutefois, l'accord avec les donnees sedimentaires disponibles n'est pas parfait, meme si l'on prend en compte des variations de grande amplitude du champ non dipolaire. Il faut neanmoins noter que les barres d'erreur sur les datations des roches volcaniques restent un obstacle a une comparaison tres detaillee entre laves et sediments.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 111 P.
  • Annexes : 145 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.