Caracterisation de la production toxinique de dinoflagelles de zones ciguateriques. Etude des effets toxiques de la maitotoxine sur differents modeles toxicologiques

par MYRIAM AMMAR

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de SIMONE PUISEUX DAO.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie de ce travail, des dinoflagelles de zones ciguateriques ont ete cultives massivement au laboratoire. Les techniques analytiques employees (clhp, elisa, ecz) montrent que des toxines diarrheiques (acide okadaique (ao), dinophysistoxine-1 et dinophysistoxine-2) semblent exclusivement produites par les deux souches de prorocentrum lima mais sont susceptibles d'intervenir dans le phenomene ciguaterique. L'ecz (electrophorese capillaire zonale) testee avec succes pour la detection de l'ao, l'est aussi pour la detection de la maitotoxine (mtx) puissante toxine ciguaterique de cible cellulaire encore inconnue. Dans une deuxieme partie, les effets cytotoxiques de la mtx sont etudies : modifications morphologiques incluant le cytosquelette, modification de l'incorporation de colorants vitaux (rouge neutre et rhodamine 123) et relargage de la ldh. Ce travail montre egalement que la mtx est capable de reduire la communication intercellulaire mediee par les jonctions communicantes (gjic), etape precoce de la promotion tumorale. Dans une troisieme partie, les effets toxiques de la mtx sur embryon precoce de poisson-zebre sont decrits : arret du developpement a des stades particuliers et mort embryonnaire sans malformations. Le role protecteur du chorion a des stades precoces est mis en evidence. Comme pour les cellules, des remaniements du cytosquelette d'actine interviennent dans l'embryotoxicite de la mtx. La mort embryonnaire est vraisemblablement la consequence d'un processus necrotique. Dans une quatrieme partie, des perturbations du cycle cellulaire, suivies par cytometrie en flux sur cellules synchronisees, apparaissent aux transitions g1/s et g2/m. Des reponses calciques et ip3 particulieres qui pourraient refleter la presence de signaux cellulaires intrinseques sont egalement observees durant le cycle cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 101 P.
  • Annexes : 147 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.