Etude des particules enonciatives "to" et "man" en coreen

par KYEONG BOK LEE

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de JACQUELINE GUILLEMIN FLESCHER.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous avons etudie les particules speciales 'to' et 'man' en coreen qui se traduisent, de maniere generale, par 'aussi, egalement' et 'seulement' en francais respectivement. Excepte la particule speciale 'nin' (correspondant a 'wa' du japonais), la categorie des particules speciales coreennes n'est pas encore bien exploree. Donc, notre etude sur ces deux marqueurs pourra constituer le debut d'une serie d'enquetes sur cette categorie du coreen. Du point de vue theorique, nous nous basons sur la theorie des operations enonciatives d'antoine culioli. D'apres cette theorie, nous considerons qu'il est possible de ramener les valeurs d'un element linguistique a une operation fondamentale dont il serait le marqueur. A travers des observations faites sur la base des exemples tires de textes varies (romans, essais, journaux, textes scientifiques), nous avons pu constater que 'to' et 'man' peuvent avoir les valeurs suivantes : (1) to - valeur de 'aussi', valeur de 'meme', valeur exclamative, valeur d'enumeration. (2) man - valeur d'unicite, valeur de restriction, valeur intensive, valeur hypothetique, valeur de comparaison. Meme si ces deux marqueurs peuvent avoir plusieurs valeurs presentees ci-dessus, nous considerons que ces valeurs de 'to' et de 'man' peuvent se ramener a deux operations fondamentales suivantes : (1) operartion d'identification dans le cas de 'to'; (2) operation de differenciation dans celui de 'man'.


  • Résumé

    In this dissertation, we have studied the korean particles 'to' and 'man' which are equivalent in french langage to 'aussi, egalement' and 'seulement', respectively. Except the special particle 'nin' (correspondant of 'wa' in japanese), the korean special particles category has not yet been fully examined. Therefore, our study of the two markers is expected to lead to the series of research in this domain. As for theoretical basis, we have adopted the enunciative operations theory of antoine culioli. The above theory allows us to consider the possibility to reduce the values of a liguistic element to one fundamental operation whose marker will constitute this element. Reading the many exemples extracted from various sources (novels, essays, newspapers, scientific litteratures), we could learn that 'to' and 'man' represented the following values : (1) to - the value of 'also', the value of 'even', the exclamative value or the enumeration value. (2) man - the uniqueness value, the restriction value, the intensive value, the hypothetical value or the comparison value. Despite the multitude of value the two markers can represent, we propose that all these values can be reduced to the following two fundamental operations : (1) operation of identification in case of 'to'; (2) operation of differentiation in case of 'man'.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 284 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 127 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.