Penser autrement la politique. Elements pour une critique de la philosophie politique

par Annabel Herzog

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Miguel Abensour.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these interroge de maniere critique les rapports entre une maniere traditionnelle de pratiquer la philosophie politique, d'une part, et d'autre part la pratique de la politique qui a abouti au vingtieme siecle au phenomene totalitaire. Son projet est de montrer l'urgence d'emanciper la pensee du politique de cette tradition qui sans pouvoir etre rendue responsable du totalitarisme est tout au moins co-responsable par son impuissance -par sa resistance- a penser les conditions du totalitarisme. Le travail est constitue par quatre etudes consacrees respectivement a h. Arendt, m. Stirner, f. Rosenzweig et e. Levinas, qui ont su chacun a sa maniere s'emanciper de la maniere traditionnelle de philosopher, les uns en opposant a la tradition philosophique une resistance radicale, les autres en ouvrant cette tradition a des horizons de pensee tout differents qui lui offrent des points de vue autres sur elle-meme et sur la politique. Un theme transversal, celui de l'entre-deux, permet la communication entre ces pensees fort differentes les unes des autres, et tout a la fois dessine une des perspectives dans laquelle il s'agirait de repenser l'espace de la politique.

  • Titre traduit

    An other way of thinking politics


  • Résumé

    This thesis criticises the links between a traditionnal way of philosophizing, and the political practice that lead in our century to totalitarianism. Its project is to point out the urgency of emancipating political thought from this tradition which can be said -if not responsible of totalitarianism- at least co-responsible, because of its resistance to think the conditions of totalitarianism. Thhis work is made of 4 studies about hannah arendt, max stirner, franz rosenzweig and emmanuel levinas. Each of these thinkers tried to get rid of the traditionnal way of thinking, opposing philosophical tradition or opening it to new references of thought. A common theme, the "in-between" one, allows communication between these different thoughts, and opens an other way of thinking politics.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Éd. Kimé à Paris

Penser autrement la politique : éléments pour une critique de la philosophie politique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 460 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 256 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1997 par Éd. Kimé à Paris

Informations

  • Sous le titre : Penser autrement la politique : éléments pour une critique de la philosophie politique
  • Dans la collection : Philosophie politique
  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • ISBN : 2-84174-105-22-8417-4105-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 319-331
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.