Creation et decreation dans la poesie de gerard manley hopkins : l'oeuvre de hopkins lue a la lumiere de la pensee de simone weil

par Adrian Grafe

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Paul Volsik.

Soutenue en 1997

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these propose une lecture interpretative de la poesie de gerard manley hopkins (1844-1889) a travers la pensee, prise essentiellement en son aspect religieux, de simone weil (1909-1943). On fournit des definitions des deux termes-clef du titre de la these, ainsi que l'historique de ces termes. La pensee weilienne est particulierement apte a servir comme outil interpretatif de la poesie de hopkins. Elle est metaphorique. Elle est aussi variee, mais au coeur de cette pensee reside son intuition spirituelle principale : la decreation. On explore les interfaces entre la pensee weilienne et celle de hopkins telle qu'il l'exprime dans ses homelies et ses notes spirituelles. Nous etudions la poesie de hopkins en fonction des elements de la pensee weillienne presentes. Nous examinons en profondeur the wreck of the deutschland, qui fonde l'oeuvre poetique de la maturite. Une reflexion est offerte sur le choix de la forme poetique : l'ode pindarique. Nous abordons la question de la beaute, fondamentale pour les deux ecrivains, ainsi que celles de la rupture et de la balance, et les multiples experiences de dieu rencontrees dans l'ode. Par la suite, on s'interroge sur la divinite, sur la facon dont dieu decree le poete et est decree par lui ; puis sur le moi qui est en relation, en negociation avec dieu nous lisons les poemes de la jeunesse pour tacher d'y discerner la presence de la creation et de la decreation. Dans les journals de hopkins s'exerce a l'attention, dont les poemes sont des manifestations superbes. La perspective weilienne permet de mettre en relief toute une gamme de themes qui demandent a etre approfondis, par exemple : la distance et le deracinement, la beaute en son caractere mortel, la veille et l'attente, et le role de l'inspiration dans l'esthetique de hopkins. La decreation weilienne unifie ces fils divers de la lecture : la poesie de hopkins est le lieu ou se rencontrent "la pesanteur et la grace".

  • Titre traduit

    Creation and decreation in the poetry of gerard manley hopkins an interpretation of hopkins in the light of the thought of simone weil


  • Résumé

    This thesis offers an interpretative reading of the poetry of gerard manley hopkins (1844-1889) through the (chiefly) religious aspect of the thought of simone weil (1909-1943). We define the thesis title's two keywords, and give an account of their history. Simone weil's thought lends itself to the task of interpreting hopkins's poetry in a notably apt way she expresses her thought in metaphorical language, and at the heart of its multiple ramification lies her most unique spiritual insight : the concept of decreation. We explore the parallels which may be drawn between her thought and hopkins's, as found in the sermons and spiritual writings. It is on those grounds that hopkins's poetry is studied. An in-depth analysis of the wreck of the deutschland, which sets the tone for all the potry to come, shows how such key weilian notions as beauty, rupture, and the image of the scales may be used to interpret hopkins. An attempt is made to relate the formal choice of the pindaric ode to the poem's subject-matter. Simone weil's theology is brought to bear on the different experiences of god in the ode. In what follows, we set out to show possible ways in which god may be considered as decreating the poet and decreated by him. How is the self set forth, its presence and/or absence in the poems, and its negotiation with the divinity? we go back to the early poems to see how far creation and decreation may be found therein, and read the journals as a training-ground for attention, of which the later poems provide superb instances. A whole range of themes is highlighted by simone weil's thought and, we believe, requires articulation: among them, distance and uprooting; the mortal danger of beauty; watchfulness, waiting and expectation; and the role of inspiration in hopkins's aesthetics. Simone weil's concept of decreation ties together these different strands: hopkins's poetry may be seen as a meeting-point of "gravity and grace".

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

Gerard Manley Hopkins : la profusion ténébreuse : création et décréation dans l'œuvre poétique de G. M. Hopkins : une approche à partir de la pensée de Simone Weil


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 449 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 339 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Gerard Manley Hopkins : la profusion ténébreuse : création et décréation dans l'œuvre poétique de G. M. Hopkins : une approche à partir de la pensée de Simone Weil
  • Dans la collection : Domaines anglophones
  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • ISBN : 2-85939-811-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [261]-266. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.